Warner Bros Interactive serait apparemment bientôt éclaté en plusieurs entités séparées

   

Hier, le géant des télécoms américain AT&T a annoncé la vente/fusion de WarnerMedia avec Discovery, pour un montant de 43 milliards de dollars. Là où la nouvelle risque d’avoir un impact sur le monde vidéo-ludique, c’est lorsqu’il s’agit du destin de Warner Bros Interactive Entertainment. La division du groupe dédiée aux jeux vidéo fait face à un avenir incertain depuis de longs mois – en juillet dernier, des rumeurs faisaient état d’un rachat par Microsoft.

D’après IGN, qui a pu avoir un contact chez le conglomérat, une partie des assets de l’éditeur sera vendue. L’idée semble donc que des studios et/ou licence soient vendus aux plus offrants, peut-être via un système d’enchère. Pour le moment, on ignore quelles antennes seront concernées, Warner Bros Interactive Entertainment ayant des développeurs à San Diego, Boston, Montréal, San Francisco ou encore New York.

Quoiqu’il en soit, il sera intéressant d voir où atterriront ces différents studios. On parle tout de même de grosses licences comme Batman, Lego, la série Middle-Earth ou encore Mortal Kombat. A l’heure où les grands groupes se battent pour des exclusivités, il ne sera pas inintéressant de voir qui surenchérira le plus fort !

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire