Ubisoft dévoile (après un leak…) Assassin’s Creed Infinity, un jeu qui se veut éternel

   

Le célèbre journal Bloomberg a leaké Assassin’s Creed Infinity, qui s’annonce comme un nouveau jeu Ubisoft… et plus encore. Car ce nouveau projet est ce que les anglophone appellent un « live service game »  ; l’idée est que ce type de jeu soit éternel, et perpétuellement renouvelé avec du contenu additionnel payant, mais aussi gratuit. Grand Theft Auto V et Fortnite sont d’excellents exemples de ce genre, au point que Ubisoft s’en serait inspiré.

Infinity proposera plusieurs settings différents, dont certains que l’on a probablement déjà vu dans la saga, et les développera dans les mois et années à venir. Pour l’occasion, Ubisoft Québec et Montréal ont allié leurs forces, afin de proposer un jeu réunissant le meilleur des deux mondes. Si l’éditeur français a officialisé la nouvelle, on imagine que le timing n’est pas forcément celui qui a été souhaité – ou peut-être que si, finalement, tant Ubisoft a l’habitude de leaker ses propres jeux.

Pour le moment, Assassin’s Creed Infinity n’a pas de visuels officiels, et on ne sait pas vraiment quelle forme l’ensemble prendra. Une annonce devrait logiquement avoir lieu dans les prochains mois, offrant plus de détails.

Pourtant, le développement d’Infinity semble déjà entaché par un gros point noir : les accusations d’agressions sexuelles. L’année dernière, des cadres de Ubisoft ont été accusés de comportement déplacés en masse et, pire encore, la direction a assuré n’être au courant de rien. Comme le souligne Jason Schreier sur Twitter, plusieurs personnes accusées au sein des studios de Montréal et Québec restent à des postes décisionnaires, ce qui entraînerait des tensions en interne. Si l’éditeur français a assuré que les choses allaient changer, il semblerait que tous les employés ne soient pas de cet avis…

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire