Teemo : une nouvelle résistance pour le contrer !

Face au très grand nombre de picks Teemo durant les LCS, et le nombre de parties gagnées (En moyenne 7 parties gagnées pour 5 jouées), Riot Games a décidé de nerfer indirectement le champion dit “cancer”. En effet, la Résistance chimiothérapique sera intégrée sous peu, offrant ainsi de meilleurs chances de résister à ce que xPeke a qualifié personnellement de “petit enfoiré poilu et souriant avec sa sarbacane de mort”. On se félicite donc de cet ajout qui permettra une plus grand diversité au niveau de la méta, le duo-bot Teemo/Riven en URF étant particulièrement difficile à contrer.

Suite à la récente débâcle des équipes américaines, Barrack Obama lui-même avait regretté que des mesures n’aient pas été prises plus tôt afin de réguler ce champion, invoquant même la Constitution américaine lors du congrès du 31 février dernier. Bien entendu, la résistance chimiothérapique servira ausi à contrer des champions comme Singed ou Urgot, ce dernier étant revenu dans la méta depuis quelques semaines. Walter Pinkman, directeur des opérations internationales de l’infini et au-delà chez Riot, a confirmé que les prochaines semaines serviront à voir si cet ajout sera bénéfique… ou Benelux.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire