Shadowlands : possibles indices sur la 9.2 et un éventuel retour… sur Azeroth ?

   

La suite de quêtes de Chains of Domination s’est achevée hier, et sur une note assez étrange. Au-delà du fait que beaucoup de joueurs trouvent les  différents chapitres inégaux, la conclusion est douce-amère : certes, les Congrégations ont reforgé les cachets et tout est bien qui finit bien, mais Zovaal semble tout de même disposer du pouvoir de reforger la réalité, ce qui est quand même pas ouf pour nous.

A la fin du chapitre Une nouvelle voie, différents dialogues sont disponibles à Korthia, et le plus intéressant est probablement entre Ve’nari et Tal-Galan. Au cours d’une courte conversation, quelques éléments sont dits à haute voix, et piquent notre curiosité :

 

 

Ve’nari : Salutations, mon ami.

Tal-Galan : A d’autres ! Une créature aussi fugace que vous n’a pas d’amis.

Ve’nari : Cette réputation est injuste ! Je peux être une bonne amie, au contraire. Une allié utile à qui en a besoin. Or tout le monde a besoin de quelque chose. A

Tal-Galan : A commencer par vous, d’après ce que l’on dit. D’ailleurs, je subodore que vous n’êtes là que pour me soutirer des informations sur Zereth Mortis.

Ve’nari : Ne me dites pas que vous n’avez jamais rêvé de voir le royaume des Fondateurs ?

Tal-Galan : Un jour, peut-être. Si le Dessein le veut bien.

Ve’nari : N’est-ce pas votre curiosité intellectuelle qui vous a valu votre place à Korthia ? Votre “dessein” ne consiste peut-être pas à rester assis sur ce savoir, mais à le partager avec ceux qui entendent s’en servir.

Tal-Galan : Je reconnais qu’il existe tant de théories… tant de découvertes qui attendent encore… mais non ! Ma décision est prise. Partez ! Je n’ai rien à faire avec vous.

Ve’nari : Peut-être pas aujourd’hui, mais vous changerez d’avis. Et ce jour-là, nous pourrons parler affaires.

 

 

 

Pour rappel, l’objectif actuel de Zovaal est d’atteindre le Sépulcre, un endroit mystérieux qui pourrait vraiment lui permettre de déchaîner ses pouvoirs et de remodeler la réalité. Les Eternels ne se sont pas montrés très bavards sur le sujet, et comme souvent, il semble que c’est Ve’nari qui va devoir nous donner des infos – notamment sur ce mystérieux Zereth Mortis.

Comme nous l’avons appris dans le livre Grimoire of the Shadowlands and Beyond, le mot “zereth” peut plus ou moins se traduire par “pierre d’accès“” ou “pierre angulaire” ; les Négociants eux-mêmes ne sont pas d’accord sur le sujet, ce qui est en soit est une preuve de son importance.

De manière assez évidente, “mortis” est un mot latin qui est en rapport avec tout ce qui touche à la mort, cela colle donc avec le thème de Shadowlands. D’un autre côté, il paraît étrange que les habitants de l’Ombreterre parlent la langue de César, mais ça ne serait pas le premier illogisme de cette extension.

L’autre possibilité un peu excitante concerne la ressemblance phonétique évidente entre “zereth” et “Azeroth“. Dès notre arrivée dans l’Antre, on remarque que le Sans-Entraves semble avoir une affinité naturelle avec les pierres d’accès du jeu, sans que cela soit clairement expliqué ; il apparaît de plus en plus, avec les dernières extensions, qu’Azeroth est un Titan qui suscite de nombreuses convoitises. Est-il possible que cette 9.2 réunisse les deux mondes dans un chapitre explosif ?

C’est bien possible, et pas inintéressant du tout ! Wait & see….

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire