[PGW2017] Tube et Genetic Disaster, nos coups de cœur indés made in France

Lors de cette Paris Games Week 2017, l’espace consacré aux jeux Made in France était encore plus grand que l’année dernière, et ça, ça fait plaisir ! Nombre de petits studios étaient présents pour montrer leurs dernières créations, et l’équipe AFK s’est faite un plaisir de les tester. Parmi toutes ces perles, deux ont retenu notre attention : Genetic Disaster et Tube.

 

  • Genetic Disaster, pour les soirées posées

Basé à Lyon, Team8 Studio était présent avec Genetic Disaster, un jeu en co-op qui permet de rassembler jusqu’à 4 personnes. Dans un donjon divisé sur 10 niveaux générés de manière aléatoire, vous allez devoir éliminer tous vos adveraires pour arriver au bout, mais attention : ils sont coriaces, et savent rendre les coups ! Nous avons pu tester trois niveaux lors de cette démo (parce qu’on a pas réussi à aller plus loin…) et ils sont bien faits, avec beaucoup d’intérêt stratégique. En effet, de nombreux obstacles comme des caisses sont autant de couverts pour vos adversaires, qui sauront les exploiter pour se mettre à couvert et revenir ouvrir  le feu sur vous.

Le gameplay est dynamique et fun, surtout à plusieurs ; ainsi, Craymm m’a plusieurs fois sauvé la vie avec son tank, tandis que mes armes à dispersion pouvaient toucher plusieurs adversaires. Les armes sont un point important de Genetic Disaster, puisque vous pourrez en choisir différentes types à la fin de chaque niveau, du fusil à pompe au lance-chewing gum ! Bref, la diversité est au rendez-vous dans ce beat’em all, prévu pour le 13 décembre mais disponible en early access sur Steam.


 

  • L’adrénaline de la conduite dans Tube

Atomic Racccoon est un studio parisien qui a profité de la Paris Games Week 2017 pour dévoiler Tube. Ceux qui sont familiers du surf sur Counter-Strike : Global Offensive ou des courses folles de TrackMania ne seront pas dépaysés, bien au contraire ! Tube vous propose des circuits un peu psychédéliques à vitesse grand V remplis de challenges : pièges, trous, panneaux montants-descendants…

Les contrôles sont hyper sympas, avec notamment la possibilité de faire de rapides tonneaux à droite ou à gauche afin d’éviter les nombreux objectifs qui barrent votre route. La vitesse est déterminante pour battre des records, mais vous demandera en contrepartie un instinct et une rapidité d’anticipitation énormes pour ne pas re-re-re-re-commencer. Du fun en perspective !

 

 

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Comment(s)

    Laisser un commentaire