Paralives nous dévoile enfin un trailer de gameplay, et une sortie pour 2025

paralives 3

Enfin ! Après des années de spéculations et de développement silencieux, Paralives sort de sa tanière pour nous dévoiler du gameplay qui, disons-le clairement, est très prometteur.

Le studio éponyme a également daté la sortie pour courant 2025, ce qui risque d’en décevoir certains ; des rumeurs indiquaient que le jeu de simulation aurait pu voir le jour cette année, mais s’il faut encore un peu de temps pour peaufiner les derniers détails comme il faut, on ne va pas s’en plaindre !

Le Paramaker est l’outil de création de personnage, et des statistiques de personnalité que vous pouvez améliorer en jouant, des talents, des avantages, et une sélection d’ambiance avec des choix tels qu’énergique, mélancolique ou sérieux. Les Paras peuvent également avoir des habitudes de sommeil et de nettoyage personnalisées, ce qui est intéressant à voir distinctement des types de personnalité.

 

 

 

La nouvelle bande-annonce se concentre beaucoup sur les activités de groupe et leur fonctionnement. Pour socialiser ou se déplacer en groupe, vous pouvez cliquer et faire glisser pour sélectionner plusieurs Paras à la fois et leur donner des instructions pour discuter, se promener, faire de l’exercice, entre autres choses. Pendant qu’ils discutent, la barre « ensemble » (qui semble être un facteur de socialisation) se remplit et après une heure de jeu, vous recevrez une sélection de cartes « ensemble » pertinentes à choisir dans la conversation. Il s’agit de choix assez familiers dans la simulation de vie, tels que parler de passe-temps, choisir de flirter, et ce genre de choses. Il sera donc possible d’orienter les conversations pour un meilleur role-play, et donc mieux créer ses avatars comme on le souhaite.

L’évolution semble donc être une partie importante de Paralives, notamment, comme montré en exemple, avec des skills musicaux que l’on peut augmenter de différentes manières.

Last but lot least, Paralives Studio a annoncé qu’il n’y aurait pas de DLC payant, seul le jeu de base sera à acheter. Des extensions gratuites seront ensuite distribuées au fur et à mesure des années, ce qui est un intéressant contraste avec Les Sims, par exemple, dont les DLC totalisent un prix en centaines d’euros !

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

1 Response

  1. Xeladorine dit :

    Trailer très intéressant, je suis le jeu depuis son annonce il y a qq années. A voir ce que ça donnera concrètement, mais avoir un concurrent pour retirer la mainmise des Sims n’est pas du tout une mauvaise idée :)

Laisser un commentaire