Nvidia tease en vidéo une nouvelle version de HairWorks, avec un réalisme plus saisissant que jamais

Nvidia vient de teaser en vidéo la dernière mouture de sa technologie HairWorks… et il faut reconnaître que c’est assez impressionnant !

Les dizaines de milliers de cheveux simulés dans la vidéo (visible ci-dessous) utilisent la physique neuronale, une technique qui exploite la puissance de traitement de l’IA d’une carte graphique pour prédire comment quelque chose se déplacera et interagira avec d’autres objets dans le monde réel. En regardant la vidéo, on peut voir un logo RTX Real-Time, suggérant que les cartes RTX de Nvidia seront celles avec la puissance de traitement spécifique pour cette technique. C’est en soi pas étonnant, puisque le groupe n’a jamais caché son intention d’investir massivement dans l’intelligence artificielle, et de la rendre disponible au plus grand nombre.

« Cette technique permet enfin un toilettage de cheveux précis et interactif basé sur la physique« , lit-on dans la description de la vidéo. La première version, largement plébiscitée suite à ses effets réalistes dans The Witcher 3 : Wild Hunt, avait séduit de nombreux joueurs mais peiné à se démocratiser.

 

 

 

On ne peut qu’imaginer le futur des jeux vidéo avec des technologies pareilles. Nvidia a clairement boosté son département de R&D ces dernières années, dévoilant notamment l’ambitieux path tracing qui permet des effets lumineux plus réalistes que jamais. N’oublions pas non plus Epic Games et les nombreuses améliorations de l’Unreal Engine 5.1, ainsi que Microsoft qui, plus discrètement, optimise nos hardwares à l’aide de DirectX 12. Qu’on se le dise, l’avenir s’annonce plein de pixels pour les gamers !

Gilles Daviet, l’auteur de l’article « Interactive Hair Simulation on the GPU using ADMM« , fait référence dans son papier à la difficulté pour les artistes numériques de créer des mèches de cheveux de haute qualité pour les personnages virtuels. Cette nouvelle méthode est conçue pour la rendre à la fois plus réaliste que les méthodes actuelles, principalement basées sur la géométrie, et moins intensive en termes de calculs, car elle exploite la puissance de traitement parallèle des GPU modernes.

Si vous souhaitez vous baigner dans la beauté algorithmique des techniques de simulation de cheveux de Daviet, vous pouvez télécharger le PDF et le consulter avant sa publication au SIGGRAPH, en août prochain. Avec un peu de chance, le premier aperçu de The Witcher 4 (pas attendu avant quelques années, cela dit) nous éblouira de cheveux individuels flottant dans le vent de Kaer Morhen !

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire