Mods payants sur Steam : ça chauffe pour Valve, et un peu pour Skyrim

   

C’est probablement un des décisions les plus controversées de Valve sur ces dernières années : autoriser les joueurs à rendre leurs mods payants. Alors oui, bien sûr, des ensembles d’armures pour DotA 2 ou des skins d’armes pour Team Fortress étaient en vente, et cela a toujours été une bonne chose. Mais les mods sont, pour beaucoup, quelque chose de sacré – et plus d’être un argument de supériorité par rapport aux consoleux ; en effet, alors que les DLC sont toujours plus nombreux et critiqués, les mdos permettent à la communauté de montrer son talent, mais de faire profiter d’autres joueurs de possibilités incroyables. L’exemple le plus parlant est bien évidemment Skyrim : un bon jeu à la base, mais largement magnifié par la pléthore de mods qu’il y a autour.

 

"Touche pas à mon mod !!"
“Touche pas à mon mod !!”

 

Beaucoup de joueurs se sont donc élevés contre cette mesure de la part de Valve, qui rendra donc payant un contenu auparavant riche et surtout gratuit, pour peu qu’on ai la carte graphique et l’espace disque nécessaire. L’entreprise à l’origine de Half-Life 3 2 a répliqué que cette monétisation n’allait pas tuer le modding, mais au contraire le populariser. Sauf qu’aujourd’hui, le moddeur Fore a vu l’une de ses réalisations dédiées à Skyrim être vendue… par une autre personne ! Valve a donc retiré ce mod de la vente, mais il aura fallu moins de vingt-heures pour que les premiers abus commencent. On peut donc légitimement se demander si la situation ne risque pas d’empirer, et même si les modders eux-mêmes s’éleveront contre cette nouvelle fonctionnalité de Steam. Seul l’avenir nous le dira…

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire