Milieu de parcours pour les LCS

   

Demain commencera la septième semaine de compétition des LCS, et notamment de l’édition européenne. Après un coup de sifflet en début d’année, où en sont nos dix équipes ? Les favoris l’emportent-ils alors qu’il reste encore la moitié de la compétition pour s’imposer dans cette région, ou les outsiders leur mènent-ils la vie dure ?

On retrouve Fnatic en premier, suivi de G2, et de Vitality. Mauvaise surprise pour les trois derniers, Roccat, Unicorns of Love et H2K. Si on peut trouver logique de voir FNC en tête de classement et Misfits dans la moitié haute puisque les deux équipes étaient qualifiés aux derniers Worlds, voir Roccat et H2K si bas est étonnant quand on connait leur historique plus glorieux.

On ne trouve cependant aucun vainqueur absolu ni aucune équipe déjà éliminé : aucun 12-0 ou 0-12 dans les résultats n’est à constater. Ceci étant dit, rappelons qu’il ne reste que 3 semaines aux compétiteurs avant les play-offs ! Alors, même si Fnatic semble indétrônable et si H2K ou UOL ont l’air mal en point, la course aux 4 premières places pour participer à la prochaine phase du tournoi est ouverte et s’annonce déjà survoltée !

Pour ce qui est de nos compères américains, les LCS NA continuent eux-aussi leur petit bonhomme de chemin, et la compétition va également débuter sa septième semaine.

Les plus attendus sont probablement Cloud9, TSM et CLG, qui sont respectivement deuxième, sixième et neuvième à égalité. A noter que les écarts entre les équipes de milieu de tableau sont peu importants : on a donc trois équipes à la troisième place qui peuvent finir avec le même score que les deux équipes à la septième place. Seuls les deux dernières équipes sont hors course, et seuls Echo Fox semblent véritablement intouchables. Les paris sont donc entièrement ouverts, et même plus qu’en Europe pour les prochaines semaines de LCS NA !

Bastien Jardot

Maître du monde dans longtemps - étudiant pour l'instant - futur professeur pas trop méchant - auteur aussi lucratif qu'un pélican - n'aime pas les rimes en "an"

Laisser un commentaire