League of Legends : la mise à jour des Worlds est là

   

Ca y est, elle est là : la mise à jour 7.18 de League of Legends est sortie, et c’est celle qui verra prochainement s’affronter les meilleurs joueurs du monde durant les championnats du monde.

Après un patch 7.17 assez léger desquels on peut retenir le buff du A de Ezreal et l’arrivée d’Ornn (et un nerf insuffisant de l’Encensoir Ardent), on nous annonce une mise à jour sans changement majeur, pour ne pas perturber les pros. Alors, qu’en est-il finalement ?

Quelques buffs intéressants, comme celui d’Azir qui voit son ultime infliger plus de dégâts de base ou celui de Ryze qui gagne 0.4 sur le ratio AP de sa cage. A noter aussi, Ivern gagne quelques dégâts de bases et une petite amélioration d’un ratio. Mais si on parle de personnages gagnant en puissance, il faut revenir sur le cas Fiora, qui nous prouve que Riot ne sait pas vraiment quoi en faire.

La sublime bretteuse est passée de champion top tier complètement ban à l’oubli, puis est revenue et a disparu de nouveau, et ainsi de suite. Alors que récemment, Fiora restait relativement populaire et n’avait pas subi de nerf, il a été décidé que son passif lui donnerait davantage de vitesse de déplacement et qu’il s’activerait dans la zone de son ultime. Un nouveau retour en arrière, donc, alors que le champion est toujours banni dans un peu plus de 20% des parties.

 

 

En revanche, sur ce patch, beaucoup d’ajustements et de nerfs justifiés. Cassiopeia perd en dégâts de base mais gagne du ratio puisque c’est un champion plutôt lategame, même chose pour Elise qui devra faire des choix si elle veut avoir autant de burst en fin de partie. Gnar perd des PV de base, Gragas de l’armure et de la largeur (adieu coups de bidon géants), et Jarvan (9e meilleur winrate en ce moment) du bouclier. Tristana également passe dans la machine à nerf, et voit les ratios de ses bombes réduits.

Quelques modifications me semblent trop légères pour impacter réellement la façon de jouer leurs personnages. Rengar gagne 3 d’armure de base, Lucian pourra dash moins souvent en early, Lee Sin gagnera un bouclier plus important en début de partie, et Nidalee pourra soigner davantage. Si l’idée semble parfois bonne, il est difficile de dire si ces modifications seront suffisantes pour ceux qui jouent ces champions, mais l’avenir nous le dira.

Pour terminer sur les champions, Ornn est retouché, comme toujours suite à l’introduction d’un champion. Le A de Nautilus ne coûtera plus que 60 de mana dont la moitié lui seront rendus s’il touche un élément du terrain. Pourquoi donner encore plus d’opportunités d’agression à un des personnages possédant déjà le plus de contrôles ? J’ai bien peur que les Nautilus supports bourgeonnent à nouveau. Enfin, Rakan vous sautera moins vite dessus et vous charmera de moins loin, mais plus souvent.

 

 

Du côté des items, le Lithoplastron se base désormais en partie sur les PV de base et non plus uniquement sur les PV supplémentaires. Le Voeu du Chevalier, pour sa part, donnera 100PV de moins en coûtant 100 gold de moins (il faut reconnaître que l’objet était très fort pour son coût). Sinon, nouveau mode de jeu en rotation, à l’occasion de la sortie des skins Gardiens des Etoiles : le mode Invasion ! Jusqu’au 26 septembre, le mode PvE continue, alors n’hésitez pas à y réaliser les diverses missions pour débloquer skins de balise, icônes, et autres récompenses.

 

 

En parlant de skins, deux s’ajoutent à la liste : Ashe du championnat (qui n’est pas le skin de récompense pour les comptes gold ou plus, mais bien un skin à acheter) ainsi qu’un très joli Cassiopeia Eternum. Avec eux, pour styliser un peu plus vos champions, un chroma pour Ashe du championnat et toute une gamme pour Draaaaaaaven prime time. Mais Draaaaaaaven n’a, bien sûr, pas besoin de ça !

Bastien Jardot

Maître du monde dans longtemps - étudiant pour l'instant - futur professeur pas trop méchant - auteur aussi lucratif qu'un pélican - n'aime pas les rimes en "an"

Laisser un commentaire