La France sort le grand jeu pour attirer les développeurs de jeux vidéo

La France jouit d’un large rayonnement sur la scène mondiale des jeux vidéos, avec des développeurs et éditeurs du calibre de Ubisoft, Focus Home Interactive, Arkane, Cyanide, Big Ben… bref, la réputation de l’Hexagone n’est plus à faire !

Et pourtant, une nouvelle initiative vient de faire son apparition :  Join the Game, du nom du site Internet éponyme. Soutenu par différents organismes de renom (Business France, le CNC, la DGE, le SELL et le SNJV), ce programme vis à promouvoir le terreau fertile qu’est la France auprès des éditeurs et développeurs internationaux. Le journal anglais The Guardian note dans son article que Join the Game semble particulièrement à propos en cette période charnière du Brexit, même si le site Internet ne fait pas mention de cet événement.

Lyon, Paris ou encore Montpellier sont largement réputées pour leurs studios et par conséquent, pour l’environnement de vie qualitatif offert aux développeurs. Par ailleurs, Join the Game promet un environnement fiscal avantageux via des réductions d’impôts substantielles – le Canada avait fait quelque chose de similaire il y a quelques années avec Ubisoft.

Le programme étant relativement récent, il n’y a bien entendu eu aucune déclaration officielle d’entreprises intéressées, mais les prochains mois seront intéressants. En effet, il serait assez fun d’imaginer des pointures comme Creative Assembly s’installer en France. Ou alors, et c’est une possibilité avec de très belles inconnues, des éditeurs français pourraient profiter de l’occasion pour racheter et relocaliser des studios britanniques (ou autres) déjà existant…

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire