La démo de Outriders est plutôt cool, et ce à plusieurs égards

De nos jours, et ce depuis plusieurs années, nous assistons bien trop souvent à la sortie de jeux vidéo dont la finition laisse à désirer. People Can Fly a décidé de prendre le problème à bras le corps en proposant une démo de Outriders, un mois avant la sortie officielle du jeu. C’est un excellent moyen pour les joueurs de se faire une idée du projet, tandis que le studio peut avoir un précieux retour et procéder à des ajustements de dernière minute.

Ce qui frappe d’abord, c’est la qualité graphique. Qu’on se le dise, Outriders est beau, et l’ajout du DLSS de Nvidia permet de sublimer un ensemble saisissant. Plus tard après la sortie du jeu, le ray tracing sera également de la partie, mais People Can Fly n’a pas encore donné de fenêtre de sortie. En attendant, il y a de quoi être impressionné ! Côté direction artistique, la démo nous plonge vite sur Enoch, un monde luxuriant qui, il faut le dire, fait assez rêver. Des forêts mystérieuses, des collines recouvertes de douce verdure, des falaises surplombant des vallées fertiles… l’ensemble est enchanteur, et fait penser à un univers de fantasy plutôt que de SF.

Mais très vite (ou pas…), les choses prennent une tournure beaucoup plus sombre lorsque People Can Fly nous offre un monde ravagé par la guerre. Tranchées éclatées, bâtiments en ruines et autres gibets en masse sont désormais part intégrante du quotidien de l’Outrider que nous incarnons. On ignore encore quelques seront les autres environnements de la campagne, mais espérons tout de même que nous bénéficierons de plus de variété !

 

 

 

 

Quant au gameplay, nervosité et explosions vous attendent ! Sur les quatre classes proposées par le jeu, c’est le Technomancer qui a retenu ma préférence ; tous les archétypes se soignent d’un pourcentage des dégâts infligés, Outriders nous encourage donc à attaquer, attaquer et attaquer ! Chaque classe dispose de ses propres capacités et spells, ainsi que d’un arbre de compétences qui s’annonce riche en personnalisation. Le côté nerveux du jeu n’est pas sans faire penser à un mélange entre DOOM et Borderlands, même s’il faudra rapidement concevoir des stratégies évolutives face aux vagues incessantes d’adversaires, ou aux boss dotés de capacités ravageuses.

La démo ne permet pas d’essayer le système de crafting, mais il est déjà possible d’accumuler différents matériaux – bien utile lorsqu’on se rappelle que la progression sera sauvegardée vers le jeu complet ! Si beaucoup d’éléments peuvent être lootés ou récupérés en démontant des pièces de stuff et armes, certaines ressources rares seront à miner directement sur le champ de bataille. Je suis assez pressé de voir comment People Can Fly nous permettra de diversifier nos armes à l’aide du crafting, et c’est clairement un point sur lequel je reviendrais lors de la review finale.

 

 

Il est vrai qu’Outriders apparaissait, du moins au début, comme un Destiny un peu plus stylé ; mais force est de constater qu’au-delà du gameplay stylé, People Can Fly a réellement mis l’accent sur le côté RPG, notamment via une histoire solide et mystérieuse, mais aussi les dialogues. Sans être d’une qualité d’écriture renversante, ils sont nombreux, et permettent d’en savoir un peu plus sur les différents PNJ du jeu.

On regrettera néanmoins les nombreuses cutscenes et écrans de chargement, qui peuvent briser l’immersion en plus de paraître peu nécessaires ; après tout, nous sommes en 2021, on ne veut plus d’écrans de chargement ! Plusieurs effets de flous de la caméra viennent aussi ternir l’expérience, mais le studio a déjà déployé un patch correctif au moment de l’écriture de cet article, et la situation sera surveillée au fur et à mesure des retours.

 

 

En soi, cette démo de Outriders est convaincante, et montre un réel travail de People Can Fly et Square Enix pour nous proposer un RPG futuriste captivant. Le contenu end game ne peut encore pas être exploré, pour des raisons évidentes, mais il est certain que nous avons déjà une route aussi longue que meurtrière qui nous attend sur Enoch.

Outriders sera disponible le 1er avril prochain.

 

 

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire