[Gamescom 2019] CD Projekt nous a parlé de GOG Galaxy 2.0, et des fonctionnalités à venir

En mai dernier, GOG Galaxy s’offrait une refonte impressionnante lors de sa 2.0, après une certaine stagnation. Lors de la Gamescom 2019, j’ai eu l’opportunité de rencontrer trois membres de l’équipe, qui m’ont présenté en détails les nouveautés actuelles… mais aussi celles à venir.

La problématique de base était simple : trop de launchers sont présents. C’est une idée partagée par la grande majorité des joueurs PC, et l’équipe de GOG a travaillé pendant longtemps à résoudre ce problème – pas moins de cinq versions complètes du launcher ont été imaginées avant celle-ci ! Cela a donc été un chemin long et dur, mais qui en vaut la peine. La base de la 2.0 tient essentiellement au fait que l’API de partage est open-source ; si des partenariats sont en cours avec les éditeurs majeurs (Ubisoft, Electronic Arts…), des fans proposent déjà sur GitHub des améliorations de compatibilité personnelles, preuve de l’engouement général. Un point sur lequel l’équipe insiste beaucoup, surtout en ce moment, est la protection des données. Il suffit d’un clic et quelques secondes pour déconnecter chaque compte tier, et aucune donnée personnelle n’est sauvegardée sur les serveurs de GOG.

 

 

L’interface de cette nouvelle mouture a également été le sujet de nombreuses réflexions, afin d’obtenir quelque chose d’efficace, mais de pas trop compliqué à utiliser. Il faut dire que GOG Galaxy possède maintenant une large gamme de statistiques, toutes plus intéressantes les unes que les autres ; l’aspect vraiment intéressant de cette fonctionnalité est la fonction “crossplay”, dans le sens où les stats de chaque plate-forme seront prises en compte. Ainsi, je pourrai regarder les succès de The Witcher 3 sur PlayStation ou Steam, tandis que je possède le jeu sur GOG. Même son de cloche du côté du chat, qui transcendera toutes les plate-formes ! Afin de permettre plus de personnalisation, nous avons également la possibilité de créer des listes selon tout un tas de critères : éditeur, studio, genre, date de sortie, joué récemment, à jouer, type de jeu…

Mais la majorité de ces personnalisations sont encore en test, et viendront plus tard. L’aperçu que j’en ai eu est cependant extrêmement attirant, surtout que l’équipe de développement réfléchi à encore plus de critères. Il en va de même pour la grille de jeu, dans la bibliothèque, qui sera personnalisable selon les envies de chacun. La section équivalente au feed “Activités” de Steam offre elle aussi un aperçu plus que complet des différentes stats intéressantes, ainsi que des derniers jeux joués par vos amis.

Et quand aurons-nous droit à tout ça publiquement ? Pas tout de suite, même si le travail avance ; l’équipe de développement compte une trentaine de personne à l’heure actuelle, ce qui est le double de ce qu’il y avait au début. Quatre updates majeures sont prévues, et la release publique dépend beaucoup des éventuelles difficultés rencontrées d’ici là. Mais en tout cas, on attend le tout avec impatience ! Et en attendant, n’hésitez pas à retrouver notre résumé détaillé du gameplay de Cyberpunk 2077 présenté lors de la Gamescom.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire