Fallout 76 : regardez à quoi ressemble un combat (acharné) contre une Scorchbeast… et une reine

Les sites de fissure sont disséminés sur le no man’s land de Savage Divide, et c’est là qu’on y trouve les dangereuses Scorchbeast. Vous les avez déjà aperçu dans les premiers trailers du jeu, qui présentaient la faune sauvage (et mutée) des Appalaches.

Ces créatures sont vicieuses, puissantes, agiles et disponibles seulement à partir du niveau 50 ; il vous faudra probablement quelques amis pour en venir à bout sans risquer de vous faire retourner dès les premières secondes – personnellement, ça m’est arrivé.

Anyway, un groupe de joueur a donc décidé de balancer une nuke sur une des fissures, pour faire sortir les Scorchbeast et aussi, avouons-le, parce que c’est amusant. Sauf que c’est carrément une Reine niveau 95 qui s’est pointée, et que comme vous le constatez, elle fait un peu mal :

 

 

 

 

L’intérêt est qu’en plus des loots classiques, la Reine génère du butin rare et intéressant, comme la très précieuse Ultracite, utilisée pour le crafting. L’expérience gagnée n’est pas non plus négligeable, en particulier du fait des nombreux adds.

Cela étant dit, certains commentaires se sont élevés contre la mise en scène de Bethesda ; ainsi, la bombe nucléaire ne fait que changer la couleur du ciel en rouge/orange, certes apocalyptique, mais n’a pas de réel impact sur l’environnement. Effectivement, on pourrait attendre un peu plus de ce côté-ci.

Des joueurs ont également noté, et c’est vrai que c’est assez évident, une certaine flemme de la part des développeurs/graphistes. Les textures du champignon nucléaires semblent sortir de WarCraft II, et surtout, la fameuse Reine Scorchbeast… a exactement les mêmes animations que les dragons de Skyrim. En fait, l’ensemble de la fight est semblable au combat contre Alduin, mis à part qu’il s’agit de deux jeux, et deux univers différents, séparés par six ans entre chaque sortie.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire