Est-ce que Dragon Age 4 pourrait être compromis du fait d’une trop petite équipe ?

Electronic Arts a beau s’être fait une spécialité d’écraser nos espoirs les plus fous, on espère que Dragon Age sera épargnée ; la série se dirige vers un quatrième opus, mais qui ne sera pas écrit par Mike Laidlaw ; le programmeur légendaire, qui a quitté BioWare en octobre dernier, était d’ailleurs présent hier à la Game Developers Conference, où il a fait plusieurs déclarations. L’une d’elles a beaucoup attiré l’attention, alors qu’il parlait des raisons de son départ : “J’ai voulu relever de nouveaux défis, et je savais que ça [les changements d’équipe, ndlr] boulverseraient tout. J’aurais juste eu un squelette d’équipe, et je suis assez content parce que Patrick Weekes est un excellent scénariste, et Daniel Kading un excellent designer. Il y avait deux designers vétérans qui pouvaient embrasser cette vision, et on allait tomber à une très petite équipe“.

Même si on ne connaît pas tous les détails des transferts de personnel commandés par BioWare (ou EA ?), on sait d’ores et déjà que par le passé, certains développeurs et designers ont été affectés sur Anthem depuis Mass Effect : Andromeda. Résultat, l’équipe était surtout composée de novices, ayant peu ou pas utilisé le moteur graphique Frostbite. On vous laisse vous rappeler quel fiasco cela a été…

 

 

Le soucis, c’est que le même schéma semble se répéter ! Le producteur exécutif de la série, Mark Darrah, a lui-même confirmé que Anthem prenait des ressources humaines de Dragon Age 4, le futur jeu coopératif semblant avoir la priorité. Mais si Electronic Arts souhaite sortir Anthem en 2019 et Dragon Age 4 au plus tard l’année suivante, en sachant que le premier aura tout de même besoin de contenu régulier, on peut légitimement estimer que les équipes de BioWare seront loin d’être suffisantes, surtout vu l’ampleur des projets.

D’ici un peu plus de deux mois, l’E3 nous ouvrira ses portes, et on espère que le studio et l’éditeur donneront des nouvelles de Dragon Age 4. Et surtout, des bonnes…

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire