De l’eSport au cursus d’une université norvégienne

La Scandinavie est, généralement, plus cool que le reste du monde. La Norvège vient juste de passer top 1 devant la Suède et ses policières blondes en introduisant le sport électronique de le cursus de la Garnes Vidaregaande Skule, une université située à Bergen – et non, vous n’êtes pas obligé de prononcer le nom dans votre tête. Il s’agira de cinq heures de cours dispensées par semaine, mais pas dans le seul but de jouer ; comme l’explique Petter Grahl Johnstad, directeur du département de sciences sociales de l’université, le but n’est pas de comprendre comment jouer mais “aussi comment les équipes travaillent, et la motivation engendrée par ce sport. [] Comprendre les jeux est une chose, mais si la communication ne passe pas, si vous restez en solo, alors vous n’avez rien, selon nous“. C’est donc bien le côté sociologique qui sera au coeur de cette étude, et permettra peut-être de prouver que les jeux vidéo ne sont pas à l’origine de tous les mots du monde.

Néanmoins, des ordinateurs équipés, notamment, d’une carte graphique Nvidia GeForce GTX 980Ti seront fournis aux étudiants, ce qui est quand même pas trop mal. Charge à eux de s’équiper des périphériques nécessaires. Si le cursus ne commencera pas avant août 2016, aucun jeu n’a encore été sélectionné, mais si les candidats en lice sont League of Legends, DotA 2 et Counter-Strike : Global Offensive. Clairement, ça donne envie de reprendre les études…

 

Stephano en prof, ça vous tenterai ?
Stephano en prof, ça vous tenterai ?

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire