Briser la barrière entre Xbox et PlayStation ? C’est l’objectif de Fortnite

En plus d’exploser des records, Fortnite risque bien de briser des barrières – et c’est une bonne chose. Depuis des années, la bien connue guerre entre PlayStation et Xbox (qui ne concerne que les consoles, parce que PC Master Race) fait rage, mais pourrait bien trouver une solution pacifique sans perdants : l’existence mutuelle et partagée de deux fanbases. Comment cela ? Tim Sweeney, le patron d’Epic Games, a accordé une interview à GamesIndustry dans laquelle il explique : “Je pense que c’est inévitable, maintenant. Les jeux sont devenus des expériences sociales au même titre que Facebook et Twitter, et ces expériences n’ont de sens que si les gamers peuvent communiquer avec leurs amis. Les enfants à l’école ont leurs amis, vous imaginez s’ils étaient séparés en groupes qui ne peuvent communiquer ? Non. Il doit y avoir une fusion, maintenant. Et cette barrière finira inévitablement par tomber“. Clairement, Sweeney est déterminé !

Et cette détermination est admirable, surtout qu’elle pourrait faire de Fortnite le premier jeu cross-plateformes ; cela ouvrirait un énorme champ de possibilités, que ce soit au niveau du gaming, de l’eSport ou simplement de l’aspect social. Microsoft a exprimé plusieurs fois, par la voix de Phil Spencer, son désir de créer un écosystème unique entre PC et PlayStation ; à l’inverse, Sony n’a jamais vraiment montré d’envie de briser cette barrière, chose que l’on peut expliquer par la relative avance de la PlayStation dans la course aux ventes. Cela dit, l’affaire des loot boxes et d’Electronic Arts a montré combien la communauté pouvait influer sur le choix des grandes entreprises ; un plébiscite de la part des joueurs pour un crossplay total pourrait donc faire changer d’avis l’entreprise japonaise… ou l’isoler face à la concurrence.

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire