[BlizzCon 2016] Concrètement, que peut-on attendre de Diablo III l’année prochaine ?

Diablo est non-seulement une licence iconique pour Blizzard mais aussi, pour une vaste majorité de joueurs aujourd’hui, une source inépuisable de souvenirs. Avec les 20 ans de la licence, on attendait de la firme californienne de grosses annonces, comme cela a été le cas avec le Nécromancien. Néanmoins, tout cela étant un peu compliqué à suivre, voici un récap des annonces faites :

 

  • Un événement permettant de “rejouer” à Diablo I sera introduit via le patch The Darkening of Tristram, avec une mascotte Boucher en récompense.
  • Un portail vous permettra de passer d’un monde à l’autre. Les sons et le gameplay originaux seront conservés pour le premier opus.
  • Bien qu’on ai pas encore beaucoup de détails, cette version de Diablo I ressemble surtout à divers environnements graphiquement mis à jour, ainsi que les boss correspondants.
  • Une nouvelle gemme légendaire fera son apparition : la Red Soul Stone.
  • Cet événement ne sera disponible qu’une fois par an, en janvier.
  • Le Retour du Nécromancien sera le patch majeur qui apportera la nouvelle classe. Il ne sera pas disponible avant la second semestre 2017.
  • Ce patch sera un DLC payant.
  • La ressource du Nécromancien sera l’essence, ou plus probablement les essences.
  • Les challengers rifts seront mises en place, ainsi que deux nouvelles zones. On ignore si ces ajouts seront payants ou non.

 

diablo_3_15

 

Qu’on se le dise, ces nouveautés sont, sur le papier, alléchantes ; cependant, pour un anniversaire, on s’attendait à mieux. Pire, la licence est à l’article de la mort, et après deux ans de quasi-inactivité, ce contenu s’annonce relativement maigre.

Le point que l’on relève le plus est cette nouveauté d’avoir une classe ajoutée au jeu, mais sans extension – contrairement au Croisé dans Reaper of Souls. Doit-on en déduire que l’histoire de Diablo III est terminée, et que Léah restera à jamais dans les Enfers ? Blizzard a pourtant toujours affirmé que plusieurs extensions étaient prévues, mais il semblerait qu’un changement de plan ai eu lieu entre-temps. L’arrivée du Retour du Nécromancien, en premier vrai DLC, n’est pas sans rappeler StarCraft II… mais aussi beaucoup d’autres éditeurs, tels que EA. On peut donc penser – avec une certaine peur – que Blizzard s’oriente vers un contenu plus ou moins régulier mais payant pour Diablo III, avec une succession de DLC.

Si cela s’avère vrai, c’est un tournant majeur pour la boîte mais aussi pour la licence, qui s’éloigne de plus en plus de ce que les fans aimaient…

 

diablo_3_14

 

diablo_3_13

 

diablo_3_12

 

diablo_3_11

 

diablo_3_10

 

diablo_3_9

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire