World of Warcraft : découvrez la chronologie intégrale de l’univers !

   

La richesse de World of Warcraft est aussi, parfois sont défaut : s’il est dur de tout connaître, il est quasi-impossible de se situer de manière temporelle, sauf peut-êre pour Nozdormu. Nous avons donc établi cette chronologie, qui se base sur différentes sources – jeux vidéo, livres, BD… ça n’est bien sûr pas exhaustif, mais les principaux éléments qui ont forgé Azeroth (et Draenor !) sont ici. Pour la plupart des joueurs, l’an 0 est communément la date à laquelle la Porte des Ténèbres a été ouverte la première fois, c’est donc le point de référence que nous avons choisi. Enjoy !

Concernant la datation des événements, certains détails se contredisent ; ainsi, des quêtes in-game ont indiqué que le Cataclysme avait eu lieu 6 ans après les événements de World of Warcraft, alors que le Ultimate Visual Guide retient seulement 3 années. Pour des raisons de logique, c’est la première option qui a été ici préférée. Blizzard n’a jamais fourni de comparatif donnant plus de crédibilité à telle ou telle source, nous avons donc essayé de faire le tri avec un maximum d’objectivité. Cela étant dit, gardez bien en tête qu’une marge d’interprétation est de mise !

 

 

 

  • – 147 000 : les Titans arrivent sur Azeroth et battent les Dieux Très Anciens, ainsi que leurs armées. Les Seigneurs élémentaires sont enfermés dans leurs plans respectifs.

 

  • – 65 000 : sur l’unique continent, Kalimdor, les Titans créent le Puits d’Eternité.

 

  • – 64 000 : les Titans quittent Azeroth, et laissent les cinq Aspects pour veiller sur le monde.

 

  • – 25 000 : sur Argus, Sargeras corrompt les Erédars. Ceux qui refusent son joug quittent la planète à bord d’un vaisseau, et prennent le nom de Draeneï – ce qui veut dire « exilés » dans leur langue de poulpes spatiaux.

 

  • – 16 000 : suite à une longue guerre, l’empire troll vainc l’empire Azj’Aqir et le divise en trois parties : les nérubiens au Nord, les qiraj à l’ouest et les mantides au Sud.

 

  • – 14 000 : naissance des Elfes de la Nuit (kal’dorei), êtres influencés par le Puits d’Eternité.

 

  • – 11 500 : les Bien-nés, caste arrogante de la société elfe, use de magie sans retenue.

 

  • – 10 000 : attirée par la puissante magie de ce monde, la Légion ardente envahi Azeroth. La reine Azshara et beaucoup de Bien-nés sont aspirés dans les profondeurs et deviennent les nagas.

 

  • – 9 999 : suite à l’implosion du Puits d’Eternité, Azeroth est divisée en quatre continents distincts. Le Maelström se forme.

 

  • – 9 998 : Illidan Hurlorage créé un second Puits d’Eternité, et est emprisonné pour cela. Naissance de l’arbre-monde Nordrassil, dont les racines sont bénies par Alextrasza, Ysera et Nozdormu.

 

  • – 7 300 : alors que les derniers des Bien-nés sont bannis de Kalimdor, les Elfes de la Nuit s’isolent de plus en plus sur eux-mêmes, et bannissent la magie au profit du druidisme.

 

  • – 4 000 : sous l’égide de leur premier roi Dath’Remar Haut-Soleil, les Biens-nés bâtissent Quel’Thalas au nord de Lordaeron et prennent le nom de haut-elfes. Création du Puits de Soleil.

 

 

 

  • – 2 800 : naissance d’Arathor et début de la guerre entre les Trolls et les haut-elfes. Ceux-ci apprennent aux Humains à utiliser la magie. Fondation de l’Empire d’Arathor.

 

  • – 2 700 : création de l’Ordre de Tirisfal.

 

  • – 2 500 : les Nains se réveillent des profondeurs d’Uldaman, et fondent rapidement le royaume de Khaz Modan.

 

  • – 1 200 : l’Empire d’Arathor se fragmente en sept royaumes : Azeroth, Gilnéas, Lordaeron, Kul Tiras, Stromgarde, Dalaran et Alterac.

 

  • – 1000 : Guerre des Sables Changeants, lors de laquelle les Silithides sont enfermés dans les Ruines d’Ahn’Qiraj. Fandral Forteramure perd son fils au combat.

 

  • – 823 : Aegwynn, Gardienne de Tirisfal, parvient à détruire l’avatar de Sargeras.

 

  • – 230 : suite à la mort du Haut-Roi Modimus Courbenclume, les clans Marteau-Hardi et Sombrefer sont exilés, tandis que les Barbe-de-Bronze s’emparent de Forgefer. Invocation de Ragnaros.

 

wow_1

 

 

  • – 45 : sur Draenor, Kil’jaeden manipule les clans orcs via Gul’dan, et parvient à organiser le massacre d’une bonne partie des Draeneï.

 

  • An 0 : corrompu par l’esprit de Sargeras, le puissant mage Medivh ouvre la Porte des Ténèbres, laissant la horde des Orcs envahir Azeroth.

 

  • 3 : Medivh est tué par Anduin Lothar, tandis que les Orcs ravagent le sud des Royaumes de l’Est.

 

  • : tandis qu’Orgrim Marteaux-du-Destin devient le chef de la nouvelle Horde, le roi Lllane Wrynn est tué par Garona. Suite à cela, Hurlevent est ravagée et les survivants se réfugient à Lordaeron. Création des Chevaliers de la Mort par Gul’Dan.

 

  • 5 : sous l’égide du roi Terenas Menethil II et d’Anduin Lothar, les royaumes s’unissent sous la bannière de l’Alliance de Lordaeron, et Alonsus Faol créé l’ordre de la Main d’Argent. La Horde s’allie avec les Trolls amanis de Zul’jin.

 

  • : la Horde s’enfonce profondément dans les Royaumes de l’Est et ravage Quel’Thalas, mais perd en chemin son puissant mage Gul’Dan. Sans lui, les Orcs sont brisés et se font interner dans des camps, tandis que la Porte des Ténèbres est détruite.

 

  • : Ner’Zhul réouvre la Porte des Ténèbres, mais Lothar et une expédition en profitent pour aller en Outreterre affronter directement les Orcs. Khadgar ferme le portail sans que l’on sache ce qu’il est advenu de l’expédition.

 

  • : Le royaume humain Gilnéas se retire de l’Alliance et bâtit le Mur de Grisetête afin de s’isoler du reste du monde pendant de longues années. Les elfes de Quel’Thalas se retirent aussi de l’Alliance.

 

  • 10 : Rhonin et un groupe d’aventuriers détruisent l’Âme des Dragons, provoquant par la même occasion la disparition d’Aile-de-Mort et la destruction presque totale des Gueule-de-Dragon.

 

  • 18 : le jeune Thrall commence à unifier les Orcs dans différents camps d’internements ; pendant ce temps-là, le royaume de Lordaeron est la victime d’une étrange peste appelée « Fléau ».

 

  • 19 : peu après son intronisation, le prince Arthas Menethil détruit Stratholme et tous ses habitants avant de partir pour le Norfendre. Mort de Kel’Thuzad.

 

  • 20 : devenu Chevalier de la Mort, Arthas tue son père et ravage le royaume de Lordaeron. Mort de Uther Porteur de Lumière. Peu de temps après, le Fléau envahit Quel’Thalas et détruit le Puits de Soleil. Destruction de Dalaran, morts successives d’Antonidas, Sylvanas Coursevent et Anasterian Haut-Soleil.

 

  • 21 : découverte de Kalimdor par la Horde et l’Alliance, bataille du Mont Hyjal. Archimonde est détruit, mais les Elfes de la Nuit perdent leur immortalité. Kael’Thas et les sin’dorei rejoignent l’Outreterre, idem pour Illidan Hurlorage après avoir été défait par Arthas. Ce dernier fusionne avec Ner’Zhul et devient le roi-liche.

 

  • 24 : l’Aube d’Argent et la Croisade écarlate s’établissent dans les Maleterres, tandis que les Réprouvés prennent possession de Fossoyeuse. Daelin Portvaillant est tué, et sa fille et les survivants trouvent refuge à Theramore. Les Orcs s’établissent durablement à Orgrimmar.

 

 

 

 

World of Warcraft Vanilla

 

  • 25 : les tensions entre l’Alliance et la Horde sont exacerbées, malgré l’apparition de menaces comme Naxxramas ou Ragnaros. Une trêve rapide permet de contenir la menace située à Ahn’Qiraj, même si le prix à payer est lourd. Le Dieux Très Ancien C’Thun est vaincu.

 

 

 

  • 26 : alors que les Draeneï et les Elfes de Sang rejoignent respectivement l’Alliance et la Horde, la Porte des Ténèbres est réouverte par le Seigneur funeste Kazzak. Illidan Hurlorage est emprisonné par Maiev Chantelombre et les Gardiennes. Les Illidari sont envoyés vers Mardum. Quelques temps après, Zul’Jin est tué.

 

  • 27 : après avoir été tué en Outreterre, Kael’Thas Haut-Soleil revient à Quel’Danas où il tente de faire venir Kil’Jaeden. Grâce à l’Opération Soleil brisé, le désastre est évité et le Puits restauré. A’dal accorde son pardon aux Chevaliers de Sang.

 

 

 

  • 29 : alors que Varian Wrynn retrouve son trône à Hurlevent, les Chevaliers de la Lame d’ébène quittent le Fléau, et rejoignent principalement l’Alliance et la Horde. Invasion du Norfendre, et guerre du Nexus, laquelle entraîne la mort de Malygos. Dranosh Saurcroc et Bolvar Fordragon meurent au Portail du Courroux, occasionnant l’escalade de la guerre entre l’Alliance et la Horde.

 

  • 30 : Yogg-Saron et Algalon l’Observateur sont défaits. Création du Verdict des Cendres et siège de la Citadelle de la Couronne de Glace. Arthas Menethil est tué, et Bolvar Fordragon devient officieusement le nouveau roi-liche. Agitation du Cauchemar d’Emeraude et réveil d’Ysera et de Malfurion Hurlorage. Mort de Krasus.

 

 

 

  • 31 – 32 : reprise des Îles de l’Echo par les Trolls Sombrelance et assaut de Gilnéas de la part des Réprouvés. Tandis qu’Aile-de-Mort ravage Azeroth au cours du Cataclysme, les Worgens gilnéens s’allient à l’Alliance, et les Gobelins des Îles perdues rejoignent la Horde. Cho’Gall, Sinestra, Al’Akir et Ragnaros sont successivement tués.

 

  • 32 : suite à une vaste opération commune, Aile-de-Mort est finalement tué au cœur du Maëlström. Les Aspects perdent leurs pouvoirs. Destruction de Theramore et énième escalade de la guerre entre la Horde et l’Alliance.

 

 

 

 

 

  • 33 : découverte de la Pandarie et libération du Sha du doute. Ouverture du Val de l’Eternel printemps. Purification de Dalaran par Jaina Portvaillant et rattachement du Kirin Tor à l’Alliance. Alors que la Pandarie est purgée de nombreuses menaces telles que les mantides ou certains Sha, le roi-tonnerre ressuscite. Bannissement des Trolls de la Horde par Garrosh Hurlenfer.

 

  • 34 : escalade de la guerre Alliance/Horde après les blessures infligée au prince Anduin par Garrosh. Lei Shen est tué et Vol’Jin monte la Révolte sombrelance – néanmoins, Garrosh parvient à libérer le Sha de l’orgueil et à ravager le Val de l’Eternel printemps. Finalement, après de longues semaines de siège, Garrosh est fait prisonnier et Vol’Jin devient chef de guerre de la Howde.

 

  • 35 : alors que Sylvanas Coursevent se brouille avec sa sœur Vereesa, Kairoz le dragon de bronze trahit les siens et s’allie avec la chef de guerre Zaela et Irion pour libérer Garrosh Hurlenfer, et le faire retourner dans l’ancienne Draenor. Là, l’ancien chef de guerre évite à tout le monde sauf Gul’Dan de boire le sang de Mannoroth, et forme la Horde de Fer avant de dominer quasiment tout Draenor.

 

 

 

 

 

  • 36 : Menés par Khadgar, Thrall et d’autres figures emblématiques, les héros d’Azeroth attaquent cette Draenor alternative. S’ensuit la mort de plusieurs chefs de guerre locaux mais aussi celle de Maraad. Après une longue campagne, la Horde de Fer corrompue par la magie gangrénée est intégralement détruite, mais Gul’Dan s’enfuit dans notre dimension.

 

  • 36 : En-dehors d’un bref problème à Hurlevent causé par les Botani, et l’incursion aux Terres foudroyées, Azeroth n’est pas touchée par les événements liés à la Horde de Fer. Le monde se remet des derniers conflits meurtriers, et l’Alliance comme la Horde se préparent à de nouveaux affrontements en léchant leurs blessures.

 

 

 

  • 37 : Gul’Dan invoque la Légion Ardente sur Azeroth, occasionnant des attaques un peu partout. Un premier front est ouvert, qui voit la mort de plusieurs figures : Vol’Jin (Sylvanas Coursevent le remplace en tant que chef de guerre), Varian Wrynn et Tirion Fordring. La Horde et l’Alliance envahissent les Îles Brisées avec Dalaran, dans un contexte politique tendu. Xavius est tué, détruisant ainsi l’influence grandissante du Cauchemar dans le Rêve d’Emeraude. Et aussi Ysera meurt salement, press F.

 

  • 38 : après d’âpres combats, Gul’Dan est tué par Illidan Hurlorage, lequel a été libéré et mène ses disciples au combat contre la Légion. La guerre atteint son paroxysme au Rivage brisé, où Kil’Jaeden est tué – encore une fois. La Horde et l’Alliance, menées par le haut roi Anduin armé de Shalamayne, ferment la Tombe de Sargeras à l’aide des Piliers de la Création. Illidan ouvre alors une faille permettant l’accès à Argus.

 

 

 

 

 

  • 38 : Turalyon et Alleria Coursevent sont retrouvés après 22 années de doute. L’Armée de la Lumière et les Kokrul mènent l’assaut lors de nombreuses guérillas, permettant aux héros d’Azeroth de vaincre l’âme-monde Argus. Le titan noir Sargeras est emprisonné par le Panthéon, avec Illidan Hurlorage pour geôlier ; il a cependant le temps de plonger son épée au cœur de Silithus, ravageant la région et blessant Azeroth. La Horde et l’Alliance pansent leurs blessures, recrutant respectivement les Elfes du Vide, les Draeneï Sancteforge, les Nains Sombrefer ainsi que les Bien-nés, les Taurens de Haut-Roc et les Orcs Mag’har.

 

 

 

 

  • 39 : la Guerre des Épines débute brusquement lorsque Sylvanas Coursevent incendie Teldrassil, provoquant l’exil des kal’dorei. En réponse, l’Alliance assiège Lordaeron et provoque la fuite de ses habitants. L’ancienne capitale humaine est néanmoins inhabitable à cause des importantes quantités de peste déversées par les Réprouvés. Ces événements marquent le début de la Quatrième Guerre.

 

 

  • 40 : Zandalar est annexée par la Horde, et les Trolls zandalaris se joignent à l’effort de guerre de Sylvanas. Celle-ci s’attaque à Kul Tiras, qui rejoint l’Alliance par défaut. Au terme d’une guerre civile, Jaina Portvaillant prend la tête de la nation insulaire et soutien le haut roi Anduin. Alors que des dissensions idéologiques apparaissent au sein de la Horde, les Elfes de la Nuit vainquent les Réprouvés à Sombrivage et les Humains reprennent Stromgarde. Les pertes sont lourdes dans les deux camps.

 

  • 40 : l’Alliance attaque massivement Dazar’alor, siège politique et spirituel de l’Empire zandalari. Le roi Rastakhan meurt durant l’assaut, tandis que Gelbin Mekkanivelle est gravement blessé. Malgré des indices de l’activité des Dieux Très Anciens, les deux factions continuent leurs batailles navales et terrestres. La Horde perd peu à peu du terrain, alors que le haut seigneur Varok Saurcroc réunit des alliés en vue de destituer une Sylvanas de plus en plus extrémiste. Des navires de la Horde et de l’Alliance se retrouvent piégés à Nazjatar, la capitale naga ayant été rendue accessible par Azshara. Une guerre composée de guérillas, aux côtés des résistants locaux, commence à s’organiser.

 

 

 

 

  • 41 : le palais d’Azshara est finalement pris d’assaut, et la reine naga est tuée. Alors qu’elle annonce la résurgence de N’Zoth dans son dernier souffle, les tensions intestines de la Horde provoquent l’émergence de deux factions distinctes. Pour la deuxième fois en moins d’une décennie, l’Alliance se rassemble devant les portes d’Orgrimmar, aux côtés de Thrall et ses partisans. Lors d’un mak’gora, Varok Saurcroc est tué par Sylvanas, laquelle s’enfuit en reniant la Horde. Celle-ci panse peu à peu ses blessures, et conclut une trêve aux allures de paix avec l’Alliance. C’est officiellement la fin de la Quatrième Guerre.

 

  • 41 : Irion se porte au secours du monde lorsque celui-ci est assiégé par les sbires de N’Zoth et leur magie impie. Le Dieu Très Ancien est finalement vaincu dans sa cité de Ny’alotha. La Horde et l’Alliance pensent que le plus dur est derrière eux, mais Sylvanas Coursevent défait en combat singulier Bolvar Fordragon, dernier roi-liche en date. Cette victoire entraîne l’ouverture d’un portail vers l’Ombreterre.

 

 

 

 

 

  • 42 : Plusieurs dirigeants politiques de la Horde et l’Alliance sont capturés et emmenés en Ombreterre, où Bolvar Fordragon et plusieurs héros azerothiens partent les sauver. Pendant que les mortels luttent contre le Geôlier dans le royaume de la mort, le Fléau déchaîné continue ses attaques contre divers bastions d’Azeroth. Tyrande se rend aussi en Ombreterre, où elle continue de pourchasser Sylvanas.

 

  • 43 : Toujours en Ombreterre, le haut-roi Anduin Wrynn devient la marionnette du Geôlier. Les Éternels retrouvent le Primat, disparu pendant longtemps, alors qu’une contre-attaque massive est organisée contre l’Antre.

 

 

CET ARTICLE SERA MIS A JOUR A LA FIN DE LA SUITE DE QUÊTES DE CHAINS OF DOMINATION 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

2 thoughts to “World of Warcraft : découvrez la chronologie intégrale de l’univers !”

  1. attention, depuis la parution des Chroniques de World of Warcraft, qui sont à la fois officielles et canon, il y a bien 10 bonnes années à retranchées aux dernieres affichées ici :)

    1. Hey Azhera, merci pour le commentaire !
      Effectivement, Chroniques a apporté un certain lissage à la chronologie qui était décousue, et c’est plutôt bienvenu ! Mais le tout est écrit du point de vue des Titans (excuse officielle de Blizzard) et certaines incohérences, accompagnées de retcons, ont été notées ces dernières années. Mais il est vrai qu’il serait cool d’avoir une chronologie made in Blizzard sur leur site, quitte à ce qu’elle soit mise à jour au gré des extensions :

Laisser un commentaire