Un mod énorme transforme Tiny Tina’s Wonderlands en tout autre jeu

Tiny Tina’s Wonderlands est un jeu de tir particulièrement réussi, mais si vous recherchez un peu de nouveauté dans le FPS de Gearbox, Wonderlands Redux pourrait être exactement ce dont vous avez besoin !

Ce mod gratuit et extrêmement ambitieux permet aux joueurs d’incarner Athena, une légendaire assassine, et de traquer les dangereuses « Legacy Targets » qui tentent de prendre le contrôle de Wonderlands. Wonderlands Redux n’ajoute pas simplement de nouvelles cibles à abattre – il inclut également une gamme de nouveaux objets rares, des capacités de double saut et de dash, ainsi que divers ajustements d’équilibrage et améliorations de la qualité de jeu. Le gameplay s’en retrouve donc largement rafraîchit, et offre de nouvelles manières de profiter de cette pépite !

Sorti sur Nexus Mods le 15 avril, Wonderlands Redux a déjà été téléchargé près de 30 000 fois en seulement deux semaines, et de nombreux joueurs saluent son gameplay fluide et ses changements amusants. Certains suggèrent même que les nouveaux venus passent outre le jeu de base et se lancent directement dans Redux, montrant ainsi l’échelle titanesque de ce projet. Toutefois, il est important de noter que ce mod est une refonte de beaucoup d’aspects du jeu et ne doit pas être utilisé conjointement avec d’autres mods, en raison de possibles problèmes de compatibilité.

Si cette réalisation est aussi impressionnante qu’aboutie, c’est parce que Wonderlands Redux n’est pas le premier projet réussi de l’équipe de modding. Ils ont également publié le mod Borderlands 3 Redux en 2022, qui est également très populaire. Si vous voulez suivre les mises à jour futures de Wonderlands Redux, vous pouvez suivre l’équipe de modding sur Twitter.

Et pour tester cette petite pépite par vous-même, allez directement sur sa page Nexus Mods. Enjoy !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire