Total War : Three Kingdoms présente son système de diplomatie, avec pas mal de nouveautés

Malgré un nom de licence axé sur la guerre, l’aspect diplomatique de Total War joue un rôle extrêmement important ; il faut cependant reconnaître que l’IA, pas toujours optimale dans ses choix, rendait la tâche un peu compliquée. Heureusement pour nous, Creative Assembly a apporté d’importantes modifications pour le prochain opus, disponible en mars prochain ! Deux vidéos explicatives montrent ainsi les nouveaux systèmes d’alliance mais aussi, et c’est un bonus appréciable, des aperçus inédits de la magnifique map de campagne.

Le marchandage est une nouvelle fonctionnalité diplomatique qui prend en compte une multitude de facteurs différents, comme votre personnalité (les traits du leader), les relations diplomatiques de base mais aussi la valeur des biens échangés. L’IA calcule donc plus efficacement la valeur de telle ou telle chose, tant à ses yeux qu’aux vôtres. Ainsi, si quelque chose qu’une autre faction détient sera important pour vous, vous devrez augmenter votre offre, la demande devant être plus ou moins équivalente à l’offre. L’inverse est également vrai, puisque l’IA saura reconnaître l’importance de ce que vous aurez à lui offrir, et se montrera donc plus généreuse pour obtenir quelque chose qu’elle souhaite.

 


 

Un nouveau type d’alliance est également introduit : les coalitions. Elles sont moins engageantes que les alliances militaires mais peuvent servir de base de négociation, un peu que les pactes de non-agression. Un simple niveau de diplomatie “neutre” est suffisant pour proposer ou rejoindre une coalition, cette dernière organisant un vote parmi ses membres pour savoir qui pourra la rejoindre – ou pas.

Sachez néanmoins que si vous déclarez la guerre à une autre faction, les autres membres de la coalition ne seront pas obligés de suivre. Cette dernière pourra néanmoins, si les membres votent pour, être convertie en alliance militaire, ouvrant ainsi d’autres possibilités stratégiques. Cependant, vos adversaires aussi pourront avoir recours à ce type d’alliance, faites donc attention !

Certaines personnes se sont montrées assez dubitatives quant à ces nouvelles fonctionnalités, invoquant le fait que depuis des années, Total War ressert les mêmes options diplomatiques à diverses sauces, mais avec le même fond ; l’originalité semble tout de même présente ici, mais on espère sincèrement que l’IA sera aussi efficace qu’indiquer.

Total War : Three Kingdoms est prévu pour le 7 mars 2019.

 

 

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire