The International 4 : les équipes révélées !

Le 18 juillet prochain, 16 des plus grosses équipes du monde sur DotA 2 vont se rendre à la Key Arena pour essayer de remporter le cashprize titanesque, mais aussi le coeur des fans présents. Valve a annoncé dans la nuit qui seront les compétiteurs, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça pique !

 

Les 16 équipes :

  • Alliance : les gagnants de l’édition précédente sont chauds, très chaud. En effet, ils remporté en octobre dernier l’ESWC 2013 en montrant un jeu toujours aussi ; certains ont moqué les nombreux changements de roster qui ont été nécessaie dans l’équipe DotA 2 d’Alliance, mais force est de constater que tout cela à été fait pour le bien de l’équipe. Clairement des adversaires dangereux !
  • Cloud 9 : bien qu’assez irrégulière depuis sa discrète fondation, cette équipe multi-nationale a toujours su faire parler d’elle en surprenant même les plus grands. Habitués aux secondes places, comme lors de la dernière DreamHack, les Cloud 9 feront probablement tout pour écraser leurs adversaires.
  • Team DK : cette équipe, parmi les plus vieilles sur les MOBA, a une revanche à prendre : Alliance a stoppé leur série de victoires durant les phases de poules de l’International 3. BurNIng et ses coéquipiers se sont entaînés dur depuis août dernier, reste à voir si cela va payer…
  • Empire :la survie même de l’équipe était discutable pendant un temps, suite aux mauvais résultats du roster SC2, mais aussi à cause de l‘instabilité dans les résultats et dans les joueurs de DotA 2. Pourtant, depuis quelques mois, Team Empire remonte sur la scène européenne, et pourrait bien créer la surprise.
  • Evil Geniuses : malheureusement, l’équipe américaine n’a pas fait de bon résultats dernièrement, et rien ne laisse présager un score de ouf. Bon, en même temps, on disait ça aussi pour Alliance l’année dernière…
  • Fnatic : rompus sur League of Legends, les cinq joueurs de l’équipe se connaissent et jouent ensemble depuis leur domination sur HoN. Stables sans être exceptionnels, ces grands gaillards rigoureux pourraient peut-être faire mieux que leur top 7 de l’année dernière.
  • Invictus Gaming : les gagnants de l’édition 2012 de The International semblent, depuis quelques mois, en difficulté. Pas de résultats notables, et leur performance en août dernier était juste acceptable en comparaison de leur jeu d’avant. A voir s’ils vont se reprendre en main…
  • NewBee : team fondée en février dernier, elle compte certains des plus grands joueurs chinois, et semble déterminée à faire des résultats. Espérons pour eux !
  • Natus Vincere : équipe des plus anciennes, elle a su gagner le premier International à Cologne, tout en continuant de maintenir de bon résultats par la suite. Néanmoins, depuis quelques mois, on remarque une certaine baisse de régime. Espérons que ce soit le calme avant le skill pour les Ukrainiens.
  • Titan Gaming : cas compliqué ici ! L’équipe malaisienne a récupéré quatre joueurs de Orange après le disband de celle-ci mais, concrètement, on sait pas ce qu’ils valent entre eux sous ces nouvelles couleurs. Bah, The International 2014 sera un bon baptême du feu !
  • Vici Gaming : éliminée dès les qualifiers pour l’édition précédente de The International, l’équipe chinoise a pourtant fait de bons résultats ces derniers mois, et a recruté un bon coach en la personne de QQQ. Vont-ils surprendre tout le monde ? Pas impossible.

 

Nous aurons droit à de bien belles affiches cet été et, plus important encore, du retournement de situation ! Les cinq autres équipes rejoindront les 11 de légendes via des qualifiers régionaux, mais ne vous inquiétez pas, on vous tient au courant !

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire