Sur fond de copyright, Ubisoft attaque en justice Apple et Google

Les frenchies à l’attaque : Ubisoft vient d’engager une attaque en justice à l’encontre d’Apple et Google, et plus précisément envers un jeu sur leurs stores respectifs. Area F2 est développé par Ejoy, une filiale du géant chinois Alibaba ; décrit comme “le premier jeu Close-Quarters Battle shooting sur mobile“, ce jeu est décrit comme “une copie presque carbone” de Rainbows Six Siege par Ubisoft, qui explique que “virtuellement tout les aspects” de son shooter ont été copiés.

Techniquement, le site de Area F2 présente énormément de similitudes avec Rainbow Six Siege, mais la loi sur ce type de propriété intellectuelle est délicate. Ubisoft possède bien entendu les droits sur sa création, mais jusqu’où celle-ci s’étend ? Le type de jeu est libre en soi, mais les éléments de design et l’ensemble des fonctionnalités semblent copiés au-delà du raisonnable.

Comme expliqué par Bloomberg, l’autre problème réside dans la responsabilité : Google et Apple se doivent de vérifier ce qui est disponible sur leurs magasins virtuels, et agir en conséquence de la loi. En autorisant un produit qui viole des règles de propriété intellectuelle, ces entreprises sont elles-mêmes en porte-à-faux vis-à-vis de la loi, mais cela reste à prouver d’un point de vue pratique. Dans tous les cas, l’éventuelle sanction d’un énième clone chinois d’un jeu occidental risque de créer un précédent intéressant : d’abord en sanctionnant plus sévèrement la responsabilité des contrefaçons plus ou moins fidèles, mais aussi en engageant la responsabilité des stores concernés. Sur le long terme, des plate-formes comme Facebook pourraient aussi avoir de gros problèmes…

emilio

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire