Qu’en est-il du lore de World of Warcraft : Legion ?

L’annonce fracassante hors-BlizzCon de la prochain extension de World of Warcraft a créé beaucoup de débats, alors que les spéculations allaient bon train. Si l’on ne peut s’empêcher d’imaginer ce que ce sera que d’arpenter Suramar en tant que Chasseur de Démons, il existe néanmoins quelques questions restantes sur l’histoire, surtout après le cataclysme chronologique de Warlords of Draenor. Blizzard n’a pas tout dévoilé, bien sûr, mais des éléments trèèèès intéressants pointent déjà le bout de leur nez :

 

Sylvanas, death is the new black

 

Première chose qui ne veut pas rien dire, la description de la Reine noire a été mise à jour sur le site officiel, ce qui montre qu’elle aura un certain impact ; le dirigeante des Réprouvés est connue pour être hautement fidèle à son peuple, et ne quitte Fossoyeuse que lorsque la situation l’exige. Or, l’arrivée des Îles Brisées révélera une zone décrite comme étant le foyer des Vrykuls… et des Val’kyrs. Quel hasard ! La Banshee la plus sexy d’Azeroth pourrait donc encore plus assurer la pérennité des siens, et même, pourquoi pas, la sienne.

Le soucis, c’est que Sylvanas est globalement instable, et le moindre écart de sa part serait une occasion pour Vol’Jin de prouver qu’il a les ballz nécessaires à la direction de la Horde. Reste aussi à savoir à qui appartiennent les fameux tentacules sous Fossoyeuse, d’autant plus que les développeurs ont confirmé plusieurs années auparavant que s’il n’y a pas de Dieu Très Ancien sous Tirisfal, il y a bien quelque chose…

 

La fin des haricots pour la Dame noire ?
La fin des haricots pour la Dame noire ?

 

Illidan, Gul’Dan, c’est la fête de la nécromancie !

 

Un court extrait de la future cinématique publié sur le compte Facebook de World of Warcraft montre clairement que Gul’Dan rend visite à feu Illidan Hurlorage. Ce dernier est dans un bloc pierreux vert, et pour rappel, on ne sait pas vraiment si la fin de Burning Crusade on le laissait mort ou emprisonné. Quoiqu’il en soit, le rire goguenard de Gu’Dan ne semble pas indiquer les meilleurs intentions.

La question est : souhaite t-il ramener Illidan pour en faire le héraut de la Légion ardente, ou au contraire pour s’en protéger ? La réponse pourrait déterminer beaucoup de chose, même si l’on peut craindre que la nouvelle classe héroïque, à l’image des Chevaliers de la Mort, se retrouve dans le fameux scénario je-dois-détruire-le-monde-mais-je-me-rebelle-et-je-deviens-gentil. Quoiqu’il en soit, il est indéniable qu’Illidan a un destin tragique qui ne laisse jamais de marbre les joueurs, et il serait intéressant de voir ce héros torturé presque dix ans après le Temple Noir – d’autant plus que son frère devrait avoir un rôle à jouer dans Legion. Par ailleurs, qui dit le Traître dit Maiev Chantelombre, cette Elfe de la Nuit badass qui n’est pas sans rappeler un Batman poursuivant indéfiniment son Joker.

Clairement, le retour d’Illidan, sous quelle que forme que ce soit, promet un spectacle des plus grandioses.

 

Dalaran, Aube d’argent et autres reliques du passé

 

Cela aura échappé à peu, le trailer montre une magnifique zone des Îles Brisés… avec Dalaran dans les airs. Les développeurs ont confirmé que l’ancienne cité humaine serait la nouvelle capitale neutre de cette extension, et que le Kirin Tor allait faire son come-back. On félicite donc Blizzard d’avoir eu une continuité avec les événements de Mists of Pandaria et de l’Île du Tonnerre, d’autant plus que les mages de Dalaran ont toujours eu un certain impact auprès auprès des démons. Enfin, c’est plutôt Archimonde qui a eu un impact sur eux, mine de crayon.

D’un autre côté, la présence de la Horde au sein de la cité des mages risque d’être une source de contrariété de plus pour Jaina Portvaillant, qui jusqu’à maintenant, était dangereusement en train de dérailler et devenir un futur boss de raid. Blizzard lui réserve probablement un rôle intéressant, mais lequel, telle est la question !

De bons souvenirs à (re)venir...
De bons souvenirs à (re)venir…

Même si rien ne le laissait pas penser, l’équipe de devs a aussi confirmé qu’on verrait le retour de factions comme la Main/l’Aube d’argent, alors qu’elles étaient plus destinées à l’éradication des mort-vivants que des démons. On est donc assez excité de voir le rôle qu’ils auront à jouer, ainsi que celui de héros comme ce bon vieux Tirion Fordring.

 

Azshara, le boss qui en cache d’autres

 

Petite déception pour beaucoup, Azshara serait à priori un boss de raid lambda et non la créature badass qu’on nous promettait. Blizzard rate là une grosse occasion d’explorer à fond le lore des Nagas, et risque de bâcler les choses. L’ancienne reine des Bien-nés devrait être du côté de la Légion en tant que préparatrice d’une invasion gangrénée des familles, mais pas plus.

L’autre question concernant, bien évidemment, Kul Tiras ; on se souvient douloureusement des Plaines de Farahlon, zone qui devait être ajoutée dans un patch ultérieur de Warlords of Draenor et qu’on ne verra probablement jamais. La carte actuelle de Legion ne semble pas avoir d’emplacement prévu pour Kul Tiras, alors que beaucoup aimeraient voir ce qu’il est advenu de ce royaume humain – des rumeurs sur un prince héritier avaient fleuries pendant un moment sur les forums et les sites de fans. De plus, il pourrait être bon de rappeler que Kul Tiras est la patrie d’origine de Jaina Portvaillant, et son destin pourrait fortement influencer celui de la mage…

 

Des personnages principaux… comme dans Game of Thrones ?

 

[ATTENTION, CETTE PARTIE CONTIENT DE POTENTIELS GROS SPOILERS SUR L’EXTENSION !!]

 

Oui, alors là, ça devient très délicat ; Blizzard a dévoilé beaucoup de choses durant cette Gamescon, dont une image de la cinématique montrant, pour la première fois, le roi Varian Wrynn. Il a également été dit que le système d’Artefacts permettra de “récupérer des armes de légende un peu partout sur Azeroth”. On sait déjà que une importante quantité de personnages principaux sera présente sur les Îles Brisés, et il n’est pas impossible que beaucoup d’entre eux… meurent, tout simplement. Cela fait maintenant quatre ans que Blizzard fait évoluer Anduin Wrynn, le présentant comme un souverain potentiellement sage, et le statut quo politique du jeu est souvent critiqué.

De plus, la mort de personnages comme Varian, Tyrion ou encore Thrall secouerait profondément le monde entier et décadaire de Warcraft, annonçant ainsi une nouvelle ère. L’annonce officielle du retour de Turalyon et Alleria Coursevent est peut-être une manière de montrer soit de nouveaux héros potentiels, soit de les tuer brutalement pour insister sur la menace pas très rigolote qu’est la Légion ardente.

 

Rest In Pepperoni
Rest In Pepperoni

 

Irion, le prince de bel air

 

Protagoniste très important de Cataclysm et Mists of Pandaria, le Prince noir et héritier d’Aile-de-Mort aura brillé par son absence à Warlords of Darenor… vraiment ? Ce sont des joueurs américains qui ont remarqué que lors de la troisième partie de la quête pour l’anneau légendaire, un dragonnet noir s’envole depuis une bannière de Kirin Tor, comme s’il était là pour écouter des trucs.

Le retour de la Légion ardente sur Azeroth est bien sûr le genre d’événement qui pourrait intéresser Irion, mais nul ne sait quelles sont réellement ses intentions. Les paris sont ouverts !

 

Mais du coup, WoW, c’est fini ?

 

[EDIT DU 9 AOUT : LES DÉVELOPPEURS ONT CONFIRME AVOIR COMMENCER LE TRAVAIL SUR L’EXTENSION SUIVANT LEGION]

La Légion ardente est donc de retour pour annihiler toute vie sur Azeroth, et beaucoup de personnages ayant contribué à créer le monde moderne risquent de passer l’arme à gauche – c’est sans doute l’avantage de ne pas avoir de héros manchot, d’ailleurs.

On peut donc se demander si Blizzard n’envisage pas là une manière grandiloquente de clore le chapitre de World of Wacraft, pour éventuellement poursuivre la licence dans quelques années en annonçant en grande pompe un WarCraft IV : the Return of Gamon. Cela pourrait briser quelques coeurs, mais reconnaissons que c’est alléchant.

Sauf qu’à l’époque de Cataclysm, l’équipe chargée du développement avait clairement annoncé avoir des idées pour au moins une dizaine d’extensions. Et sans même parler de l’impact économique énoooooorme et positif de du MMORPG sur le chiffre d’affaire d’Activision-Blizzard, il reste encore beaucoup de questions auxquelles répondre : quid de Sargeras ? Des autres DTA ? Du Panthéon ? De la révolte des Murlocs ? Il est donc peu probable que Legion soit le rideau final de WoW, même s’il faudra être prêt à tout. Mais s’il faut être sûr d’une chose, mes bons amis, c’est que les mers risquent de se teinter de sang…

 

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire