Pré-patch, histoires, zones, talents, métiers… voici notre giga-dossier sur World of Warcraft : Dragonflight

   

Hier, Blizzard Entertainment a finalement dévoilé World of Warcraft : Dragonflight, la prochaine extension de son célèbre MMORPG. Notre retour sur Azeroth se fera aux Îles aux Dragons, dans une 10.0 qui s’annonce déjà des plus prometteuses.

Entre les informations officielles et les interviews disséminées ici et là, il est parfois un peu difficile de s’y retrouver. Heureusement, notre méga dossier consacré à Dragonflight vous permettra de ne pas perdre une miette de cette prochaine extension !

 

 

 

  • 5 nouvelles zones à explorer

 

Les Îles aux Dragons se situent un peu au nord de Lordaeron – c’est en tout cas leur position historique, mais tant par praticité qu’à cause du Cataclysme, quelques changements auront pu être apportés.

D’un point de vue de direction artistique, Blizzard assume que ces nouvelles zones ont fortement été inspirées par des zones déjà existantes, et adaptées à Dragonflight. Ce parti-pris vise probablement à intégrer les Îles aux Dragons dans le lore mieux que l’a été, par exemple, l’Ombreterre.

On se retrouve donc avec cinq nouvelles zones excitantes à explorer :

 

  • Les Rivages de l’Éveil : ces terres sauvages appartiennent au Vol draconique noir, ce qui explique qu’Irion retourne dans sa région ancestrale. Il faudra néanmoins composer avec les redoutables Djaradins, des demi-géants qui chevauchent des mammouths de magma.
  • La Travée Azur : la plus grande zone des Îles, ses hauts pins et ses collines enneigées sont clairement inspirés des Grisonnes de Norfendre. On y trouvera des Gnolls, des Tuskarrs, mais aussi et surtout le Vol draconique bleu. Son leader Kalecgos partira à la recherche des archives de Sindragosa afin d’en apprendre plus sur son histoire.
  • Les plaines d’Ohn’ahra : zone dédiée au dieu du vent éponyme, elle abrite également un clan de centaures et la demeure du Vol draconique vert.
  • Thaldraszus : cette zone montagneuse est le siège des Îles aux Dragons, car il abrite son sanctuaire principal. Nous pourrons notamment y découvrir Valdrakken, qui sera la ville principale de cette extension.
  • Une cinquième zone sera dédiée à l’Évocateur Dracthyr, la nouvelle race/classe qui commencera son voyage dans les Îles aux Dragons.

 

 

 

 

 

 

Le concepteur de jeu en chef Jeremy Feasel explique : « Nous voulions créer des zones aussi vastes que ce que vous pourriez attendre de là où vivent les dragons. Presque tout devait être un peu plus grand, un peu plus large. Vous voulez avoir ces immenses plaines où un dragon peut plonger et gober un troupeau de moutons. Nous voulions revenir à de grandes étendues, un peu à la manière de la Vallée de Strangleronce classique« .

 

 

 

 

 

  • Nouvelle race et nouvelle classe, deux en un

 

L’Évocateur Dracthyr marque une grande nouveauté dans l’histoire de World of Warcraft, puisqu’il s’agira d’une nouvelle classe (Évocateur) exclusive à une nouvelle race (Dracthyr). Ce nouvel archétype pourra être un dps à distance moyenne ou un soigneur, et portera de la maille.

Vous pouvez découvrir ci-dessous le descriptif officiel de l’Évocateur Dracthyr :

 

  • Héritage draconique : Les évocateurs dracthyrs peuvent alterner librement entre deux formes personnalisables : revêtez tour à tour une apparence humanoïde et une redoutable incarnation draconique pour affronter vos adversaires et surmonter les obstacles.
  • Choisissez votre allégeance : Les évocateurs dracthyrs forgent leur propre destinée en Azeroth, et combattront volontiers pour la Horde ou l’Alliance.
  • Introduction : Plongez-vous dans l’histoire des Dracthyrs avec une toute nouvelle expérience de départ et apprenez à utiliser vos compétences avant de partir à l’aventure.
  • Spécialisations : Les évocateurs dracthyrs peuvent combattre à moyenne distance grâce à leurs griffes et à leur souffle de feu (Dévastation), ou puiser dans la magie vitale du renouveau pour renforcer leurs alliés (Préservation).
  • Techniques renforcées : Les évocateurs dracthyrs peuvent renforcer leurs techniques draconiques grâce à la magie. Chargez vos attaques et déchaînez-les au bon moment pour un effet optimal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’exploration au cœur de l’extension

 

Notre arrivée dans les Îles aux Dragons se fera via deux corps civils importants : le Reliquaire (Horde) et la Ligue des Explorateurs (Alliance). Il est donc important de noter que Dragonflight veut prendre des distances avec à la fois les menaces apocalyptiques que l’on connaît, mais aussi la guerre civile qui a finalement été conclue lors de Battle For Azeroth. Dans une interview à AusGamers, Jeremy Feasel précise que cette extension « tourne autour des personnages. Autour de l’exploration. Dès le début, vous arrivez avec un groupe basé sur l’exploration, ce sont des groupes qui ne sont même pas militaires« .

Afin de recontextualiser cela pour les joueurs, Dragonflight proposera un nouveau système de vol – même s’il est plus décrit comme un genre de mini-jeu. L’idée sera de pouvoir explorer ces vastes régions avec notre propre dragon, dans un système global spécialement designé pour Dragonflight.

 

 

 

 

 

  • Se plonger dans l’histoire passée et à venir des dragons

 

Les dragons sont une part importante du lore de WarCraft, qu’ils aient été nos alliés ou nos ennemis. Si le règne des Aspects a effectivement pris fin lors des événements de Cataclysm, l’arrivée d’Irion nous a montré qu’ils avaient encore de la ressource.

Dragonflight nous fera explorer l’origine des majestueuses créatures, mais nous offrira également l’opportunité de prendre part à leur futur. Ainsi, nous aiderons le Vol draconique noir à récupérer sa citadelle ancestrale, et nous découvrirons les bassins de vie du Vol rouge où a été prêté le serment envers les Titans.

Cela étant dit, toutes les créatures écailleuses de l’extension ne seront pas nos alliés ! Même si Blizzard ne s’est pas étendu sur les menaces qui s’opposeront à nous, nous savons que nous aurons à affronter les primalistes ; ces proto-dragons sont des adeptes de Galakrond, et prônent la suprématie de leur espèce sur les autres. Nous assisterons donc à des duels titanesques entre dragons, duels auxquels nous pourront apporter notre grain de sel.

 

 

 

 

  • Voler parmi les dragons

 

Un nouveau système de vol, moins passif, a été révélé. Fini les longues traversées en auto run avec en prime un Alt+Tab pour faire autre chose en attendant. Le vol à dos de dragon nécessite d’apprendre à le maîtriser et à le contrôler. Il faudra notamment gérer la gravité et l’inertie, au risque de faire la crêpe sur le sol.

Voilà la description officielle de Blizzard sur ce nouveau système de vol :

 

 

NOUVELLE FONCTIONNALITÉ : VOLEZ À DOS DE DRAGON

Maîtrisez l’art du vol à dos de dragon, une nouvelle forme de déplacement aérien. Explorez le continent et obtenez quatre nouveaux drakes des îles aux Dragons, des montures uniques que vous pouvez personnaliser à votre guise. Des millions de combinaisons sont possibles et il n’y a pas deux drakes identiques.

 

À la conquête des cieux

Utilisez vos nouvelles compétences de monte pour voler à dos de drake, mais prenez garde, car les habitants des îles aux Dragons n’hésiteront pas à désarçonner les cavaliers inexpérimentés.

Manœuvres spéciales

Au fil de vos progrès, vous et votre drake apprendrez de nouvelles manœuvres. Luttez contre l’épuisement et la gravité pour survoler les îles aux Dragons.

As de la voltige

Continuez d’améliorer votre maîtrise du vol à dos de dragon jusqu’au niveau maximum en partant à la recherche de glyphes anciens et en progressant dans un nouvel arbre de compétences.

Toujours plus de personnalisation

Une fois le niveau maximum atteint, vous pourrez relever des défis supplémentaires disséminés un peu partout sur les îles aux Dragons pour débloquer encore plus d’options de personnalisation pour vos drakes.

 

Ce dernier point est particulièrement intéressant. Jusqu’ici, nous étions fiers d’avoir notre monture ultra badass comme l’Aile-du-Vide non corrompue, par exemple. Mais finalement, on se retrouve tous plus ou moins avec la même chose.

Ici, la personnalisation de dragons est comparable à la personnalisation de personnage.
On commencera par choisir entre quatre types de dragons : le proto-dragon, le ptero-dragon, la wyverne et le drake.

Au fil de notre apprentissage avec notre dragon, nous pourrons également accéder à de nouvelles options cosmétiques pour le rendre toujours plus unique. Des cornes, des museaux, des queues, et surtout des armures draconiques !

 

 

 

 

  • Le retour du Renom

 

Introduit à l’occasion de Shadowlands, le Renom a été une fonctionnalité au succès… discutable. Il apparaît cependant que Blizzard a retenu la leçon puisque le système fera son retour à Dragonflight, mais dans une forme moins restrictive.

A l’image des Congrégations de l’Ombreterre, les Vols draconiques seront des réputations un peu spéciales, qui seront augmentées via le Renom. Il sera possible de monter les différentes réputations en parallèle, ce qui évitera de devoir attendre à chaque fois avant de devoir progresser ; et si Blizzard n’a pas encore dévoilé comment ce système s’axera pour les rerolls, une réflexion est en cours pour essayer de le rendre plus agréable à ce niveau.

Croisons donc les doigts pour un système de Renom stylé !

 

 

 

 

  • Refonte des talents

 

World of Warcraft va revenir à ses racines, et même les transcender ! De nouveaux arbres de talents seront mis en place et, s’ils ressemblent à ceux que nous connaissions avant Cataclysm, Blizzard a voulu leur apporter encore plus de profondeur.

Chaque niveau débloquera un nouveau point (et non pas à chaque quinzaine comme c’est actuellement le cas), qui pourra être utilisé dans deux arborescences distinctes. L’arbre de classe sera vraiment dédié aux utilitaires basiques, tandis que l’arbre de spécialisation, comme son nom l’indique, permettra de préciser le rôle souhaité.

 

 

 

 

On notera également une certaine ressemblance avec les intermédiaires de Shadowlands, que l’on pouvait développer au fur et à mesure de l’extension. Un système plus ou moins similaire s’applique ici :

  • Carré : technique active.
  • Cercle : technique passive.
  • Hexagone : choix de technique.

 

 

 

 

  • Aperçu des ensembles de sets

 

Qui dit nouvelle extension, dit nouveaux ensembles de raids ! Blizzard a dévoilé des concept arts très intéressants qui montrent ce à quoi pourront ressembler les futurs sets de Dragonflight. On notera l’aspect coloré agréable, qui offre un contraste saisissant avec la pauvreté des ensembles de Shadowlands.

Gardez toutefois en tête qu’il s’agit de concept arts, et que la version que nous découvrirons en jeu pourra être bien différente !

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l’image ci-dessous, vous pouvez voir les proto-dragons élémentaires dont sont inspirés les sets plus hauts :

 

 

 

 

  • Bêta et date de sortie

 

Pour l’instant, aucune date ou même fenêtre de sortie n’a été offerte par Blizzard, les paris les plus fous sont donc ouverts.

Même son de cloche du côté de la bêta, si ce n’est que celle-ci a déjà un élément concret : on peut s’y inscrire ! Rendez-vous sur le site officiel afin de déposer votre candidature, et d’espérer obtenir le précieux sésame.

 

 

 

 

  • Une interface plus simple, et plus malléable

 

 

L’interface utilisateur aura droit à un petit lifting – et même un gros, d’ailleurs ! De nombreuses modifications ont été annoncées, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

 

  • Plus grosses barres de vie
  • Nouvelle minimap, plus épurée
  • Mise à jour des griffons et wyvernes artistiques des barres de sort
  • Possibilité de customiser l’interface en fonction d’une spécialisation
  • Nombreuses possibilités de modifications organiques
  • Possibilité de sauver/copier/importer des templates d’interface

 

 

Vous pouvez retrouver ci-dessous des screenshots, mais également une vidéo explicative de tout ce processus. On imagine qu’il faudra un temps pour s’y habituer, mais au final, avoir plus de personnalisation n’est jamais une mauvaise chose !

 

 

 

 

 

 

  • Rotation des donjons en mode mythique

 

La première saison mythique de Dragonflight intégrera 4 nouveaux donjons et 4 donjons plus anciens. Ce système est arrivé à Shadowlands, pour pallier au manque évident de contenu end game ; nous ne savons pour l’instant pas combien de donjons cette extension aura au début, mais le fait de croiser nouveauté et nostalgie peut être une manière intéressante d’épicer les choses.

On peut toutefois noter que les donjons de Shadowlands ne seront pas inclus dans la rotation, de par le fait évident qu’ils seront encore trop récents.

 

 

 

 

  • Une prometteuse refonte du système de professions

 

Enfin un vent de nouveauté pour les métiers ! Dragonflight introduit un tout nouveau système d’ordre d’artisanat, permettant notamment à tout le monde d’utiliser des objets autrefois nécessitant un métier pour l’utiliser.

Pour cela, Blizzard nous offre une toute nouvelle interface des métiers. Celle-ci nous indiquera clairement tout ce qui nous est nécessaire pour réaliser le craft et ainsi compléter des commandes d’objets de haut niveau. Nous pourrons également ajouter des réactifs de finitions pour atteindre cet objectif, en fonction de la qualité voulue.
De nouvelles statistiques seront nécessaires, mais nous n’en savons pas plus pour le moment.

 

  • Les ordres d’artisanats

 

Concrètement, il s’agit d’un hôtel des ventes uniquement pour les crafts. Il suffira de trouver, dans la liste des crafts, celui qui vous intéresse et créer un ordre d’artisanat afin qu’un joueur puisse y répondre en créant ledit objet.
Nous pourrons ajouter certains ou la totalité des composants nécessaires en plus d’une commission.

Tout ceci ne se passera pas à l’hôtel des ventes, mais à un nouveau PNJ qui agit un peu de la même manière.
Nous pourrons choisir si notre ordre est public (donc visible par tous les joueurs qui ont la profession que requière l’objet), spécifique aux joueurs de notre guilde ou directement à un joueur en particulier. En tant que crafteur, nous pourrons voir la liste des demandes et choisir celles à remplir ou non.

 

  • Le craft des objets liés à la profession

 

Habituellement, quand on craft un objet lié à la profession, il faut avoir ladite profession pour pouvoir l’équipé (cf: les fusées des ingénieurs). Avec Dragonflight, il ne sera plus nécessaire d’avoir l’une ou l’autre des professions pour pouvoir les équiper ! On va enfin pouvoir avoir quelques montures supplémentaires sans avoir à monter les métiers et moi, j’aime les montures !

 

  • La qualité de craft

 

Elle va maintenant être influencée par la qualité des réactifs utilisés ainsi que par la spécialisation. Par exemple, une même pièce d’armure pourra être plus ou moins de haute qualité si vous utilisez un réactif, ou non.

 

  • La table de craft

 

Nous n’avons pas vraiment d’information jusque-là de l’impact qu’elle pourra avoir sur les craft. Mais c’est un endroit parfait pour y rencontrer des joueurs artisans prêts à répondre à nos demandes si vous ne voulez pas passer par un ordre d’artisanat. C’est, par ailleurs, là-bas que nous pourrons trouver le PNJ pour placer des ordres.

 

  • Un équipement pour augmenter les métiers

 

Il nous permettra de rendre notre artisanat plus efficace. Ces objets s’équiperont automatiquement à la place de notre stuff (quand on utilisera la table de craft, en récoltant, etc) et ne prendrons pas de place dans l’inventaire, puisqu’il aura des emplacements dédiés.

 

 

 

 

Petite information assez importante (et décevante…) à noter : l’archéologie n’aura pas de nouveauté. Elle sera bien présente dans Dragonflight, mais Blizzard a dit ne pas avoir de nouveautés prévues pour le moment. Espérons que cela changera, car les deux sub-factions civiles de l’Alliance et la Horde sont l’occasion rêvée de mettre ce métier en avant !

 

 

 

 

  • Quelques éléments de lore

 

Hormis ce qui a été évoqué en début de ce dossier, Blizzard s’est montré relativement discret concernant le lore de Dragonflight. Cela dit, quelques éléments intéressants semblent se dégager :

 

  • Khadgar, Irion et Tyrande seront des personnages centraux de cette extension
  • Les Îles aux Dragons seront une des plus grandes superficies offertes aux joueurs depuis le début du jeu
  • Un grand méchant est bel et bien prévu, mais à une échelle plus humble que Zovaal ou Sargeras, par exemple
  • Les primalistes seront la menace que l’on rencontrera dans le premier raid de l’extension
  • Nous en apprendrons plus sur Galakrond
  • Les différents entre factions (Alliance et Horde) seront plus philosophiques que guerriers. C’est ce qui influencera le choix de faction des Évocateur
  • Uldaman sera retravaillé pour le niveau 60, avec des éléments de lore actualisés
  • Les canards seront enfin introduits en Azeroth
  • « On pourra avoir des loutres stylées en montures ! »

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire