Playworld Superheroes, ou comment initier les plus jeunes aux jeux vidéo

Les jeux vidéo sont le Mal incarné, la cause de tous les attentats terroristes et la plus grosse cause de pollution au monde. On le sait, les médias ne cessent de le répéter. Mais Martin Kenwright, fondateur du studio Starship, entend changer cette image : “Là où un adulte ne voit qu’une boîte en carton, un enfant voit une tenue de superhéros. Avec la série Playworld, nous voulons canaliser cette créativité en donnant aux enfants un formidable espace d’expression pour créer leur alter ego ultime. Cette créativité est récompensée par une expérience spectaculaire dans laquelle ils réalisent leurs fantasmes de superhéros les plus fous. Chaque chapitre ouvre la porte d’un nouveau monde aux possibilités infinies où le plus grand des superpouvoirs est l’imagination. Nous sommes impatients de découvrir les héros que nos fans vont créer”.

Playworld Superheroes sera disponible sur smartphones et tablettes en début d’année prochaine, avec un objectif : attirer les tous petits dans un univers qu’ils crééront eux-mêmes. Exempt d’achats intégrés, ce jeu propose au héros de lutter contre les Golumites, des extra-terrestres venus détruire Playworld. Et pour cela, le héros pourra retourner dans sa cabane afin d’y crafter un nombre incalculable de pièces d’équipement, sa seule limite étant l’imagination. Une excellente manière de montrer aux enfants – et à leurs parents – comment quelques pixels peuvent servir leur imagination au mieux !

 

payworld_superheroes_2

 

playworld_superheroes_3

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire