Phil Spencer indique que, a priori, Microsoft ne cherche pas à acquérir de studios japonais

Fausse rumeur ou retournement de veste ? Il y a quelques jours, nous vous rapportions un article de Bloomberg, faisant état de la volonté de Microsoft de racheter des studios japonais. Mais Phil Spencer, le monsieur Xbox bien connu de tout le monde, a réfuté cette rumeur dans une interview donnée à Gamespot : “Je ne pense pas… Enfin, je ne suis pas à chaque réunion de l’équipe, mais ça ne vient pas de moi. La plupart des opportunités que nous avons eu jusqu’à maintenant résultent d’une relation de long terme“.

Effectivement, les studios et éditeurs rachetés par Microsoft ces dernières années étaient des partenaires de longue date, souvent inclus au Game Pass. On peut imaginer que Phil Spencer dispose d’une certaine influence lors de ces transactions, et il devrait donc être au courant de tout cela… théoriquement. Car il n’est pas impossible que, lancés à pleine vitesse, les responsables acquisition de Microsoft aient entamé des contacts préliminaires avec des studios japonais, sans forcément qu’il s’agisse de quelque chose d’officiel.

La question du pourquoi se pose également. Est-ce que Microsoft cherche des studios aux développeurs chevronnés, ou des licences intéressantes à exploiter ? Cette dernière option paraît la plus probable, dans le sens où le géant américain disposerait ainsi d’arguments en béton pour partir à la conquête du Japon ; bien entendu, il n’est pas impossible du tout que Sony soit engagé dans la même voie, ce qui pourrait donner lieu à une palpitante bataille de mastodontes.

Reste à savoir si, dans les mois à venir, Microsoft franchira le pas et intégrera quelques pépites nippones à ses effectifs. Ce qui est sûr, c’est que les moyens financiers sont là…

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire