Petit à petit, Blizzard supprime les références in-game en rapport avec la plainte pour harcèlement sexuel

   

La purge entamée par la plainte commence : Blizzard a annoncé hier sa volonté de supprimer les références en jeu à Alex Afrasiabi, ancien senior director de World of Warcraft. Pour rappel, le monsieur s’est retrouvé largement nommé dans une plainte contre l’éditeur californien pour harcèlement sexuel, entraînant notamment une importante vague de réactions chez Blizzard.

Ces dernières heures, les premières références ont pu être changées en jeu. Ainsi, le célèbre Grand maréchal Alex Afrasiabi, que l’on retrouvait à Hurlevent, a été remplacée par le Grand maréchal Pont-de-Pierre :

 

 

 

La modification a été revendiquée par Blizzard sur les forums officiels, qui a indiqué vouloir “protéger les groupes marginalisés et rendre responsables ceux qui les ont menacé“. Avec une certaine ironie, on notera que le texte de ce PNJ peut ressembler à la réponse que les victimes de harcèlement recevaient de leurs supérieurs hiérarchiques

 

 

 

 

En théorie, toutes les références à Alex Afrasiabi qui pouvaient être trouvées en jeu ont été modifiées.

Par ailleurs, de nombreux employés de Blizzard organiseront un walkout, soit une marche symbolique sur le campus du siège pour faire valoir leur opinion. En sus de cela, à l’initiative de WoWHead, de nombreux joueurs se rassembleront à Oribos en soutien.

Les réactions depuis le début de cette affaire ont été nombreuses, et ce de tous les côtés. Mais qu’il s’agisse de référence in-game ou de plates excuses de la direction, le problème reste le même : les incidents graves sont ignorés jusqu’à ce qu’ils soient révélés au grand public. Espérons qu’en plus des actes plus ou moins symboliques que l’on retrouve partout, Blizzard Entertainment fasse le nécessaire pour que ces problèmes ne se reproduisent plus.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

2 thoughts to “Petit à petit, Blizzard supprime les références in-game en rapport avec la plainte pour harcèlement sexuel”

Laisser un commentaire