Paris en ligne et sport électronique, un avenir commun ?

Post thumbnail
  • L’eSport attire les sites de paris sportifs et les casinos en ligne

 

Le développement économique de l’eSport a, forcément, eu des répercussions sur des milieux qui n’y étaient pas forcément rattachés de base ; parmi eux, l’essor des sites de paris en ligne et des casinos en ligne en est un des plus remarquables. Les joueurs professionnels et les équipes ont acquis une renommée et une structuration comparable à celles des plus gros clubs de football – beaucoup de ces derniers ayant d’ailleurs investi dans l’eSport !

 

  • eSport et paris sportifs

Récemment, Valve a eu quelques soucis avec le gouvernement américain suite à des paris clandestins, mettant en exergue le flou juridique qui entoure encore ce milieu ; d’un autre côté, les sommes qui transitent sur ces sites ont de quoi susciter bien des convoitises, en témoigne le milliard de dollars et quelques qui sont passés sur CSGOLounge. Les paris en ligne sont pourtant un moteur sous-jacent du développement de l’eSport, puisqu’ils suscitent un intérêt pour les joueurs, les équipes et les compétitions. Au-delà des pourcentages pris et des contrats de sponsoring, c’est aussi et surtout un formidable outil de branding.

 

PMU s’est déjà allié au PSG, voyant les opportunités via sa communauté.

 

  • eSport et casino en ligne

La montée en puissance du sport électronique peut procurer un second souffle aux casinos en ligne ou alors signifier le début de leur  déclin. En effet, des pointures en ligne qui ont profité d’Internet pourraient profiter de ses évolutions pour capter un nouveau public, et le mélanger à un marché déjà existant.

Pour que la pratique des paris en ligne se professionnalise, peut-être faut-il se tourner vers des sites plus mainstreams ? Des pointures du casino en ligne se  sont spécialisées dans ce milieu, et exploitent parfaitement les opportunités de leur communauté.  Si des enseignes hors-eSport comme Auchan ou Canal+,  s’intéressent sérieusement au sport électronique, on peut imaginer des acteurs d’autres milieux apparaître et adapter leurs offres. L’incident que Valve a eu à affronter résultait d’un certain amateurisme de beaucoup de sites, ces derniers s’étant lancés en saisissant des opportunités sans réellement bénéficier d’un cadre légal stable.

 

Il est donc tout à fait probable, afin de ne pas louper ce virage dans économique, qu’à terme les casinos en ligne organiseront des paris sur l’eSport à partir de leurs plateformes. Ils ne s’occuperont surement pas d’organiser des tournois car cela demande une logistique  qui dépasserait leur compétence mais ils ne manqueront pas l’opportunité  d’engranger des revenus supplémentaires de cette activité.

 

On peut donc parier, sans prendre trop de risques,  que dans un futur proche le sport électronique sera de plus en plus présent sur  les plateformes de jeux et de paris sportifs, et offrir des offres sérieuses et attirantes !

 

 

Beaucoup de sites extérieurs à l’eSport de sont déjà tournés vers ce milieu…

Laisser un commentaire