Nvidia Shield, la première console de salon sous Android

Nvidia avait annoncé “something big”, et effectivement, c’est le cas : la première console de salon fonctionnant sous Android. Répondant au doux nom de Nvidia Shield – qui n’a d’ailleurs rien à voir avec celle proposée en 2013 – elle pourra faire tourner des jeux en 4K, ce qui est plutôt pas mal. La carte graphique utilisée est la Tegra X1, fonctionnant grâce à l’architecture Maxwell, la même qui équipe les dernières GPU Nvidia. Pas mal.

La console pourra faire tourner les derniers jeux sortis sur PS3 et Xbox 360, tels que Crysis 3 ou encore Bordelands : the Pre-sequel – précisons néanmoins que pour ce dernier, ce sera en 20 FPS, ce qui est déhà moins pas mal. Gardons néanmoins en tête que l’optimisation finale de la Nvidia Shield n’est pas terminée, et qu’on pourrait avoir de bonnes surprises. Avec 3 GB de RAM et 16 GB de stockage, cette console ne casse certes pas des briques, mais elle reste néanmoins suffisamment puissante pour la concurrence, comme en témoigne le fait qu’elle pourra faire tourner le très attendu Batman : Arkham Knight.

On ignore pour l’instant si le pari de Nvidia s’avérera payant, la guerre de consoles reposant beaucoup sur l’exclusivité ; d’un autre côté, avec son prix annoncé de 200 euros, celle-ci pourrait séduire beaucoup de gens, d’autant plus que le système de streaming GRID sera directement intégré – et pouvoir stream en 1080p et 60 FPS, c’est un argument de vente assez intéressant. Il ne nous reste donc plus qu’à attendre la commercialisation en mai 2015 pour voir ce que cela donnera…

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

One thought to “Nvidia Shield, la première console de salon sous Android”

Laisser un commentaire