minecraftwild_1

Minecraft version 1.19 prévu pour 2022, que sait-on déjà de la Wild Update ?

   

Le dernier Minecraft Live aura été assez généreux en contenu : suite et fin de la Caves & Cliffs Update, ajout du jeu dans le Xbox Game Pass, ajout d’un système de saisons dans Minecraft Dungeons… Et aussi plus d’informations sur l’avenir du jeu original, avec prévu pour 2022 la version 1.19 baptisé Wild Update. Nous avons déjà beaucoup d’informations sur cette future mise à jour, alors, parlons-en !

 

minecraftwild_1

 

Tout d’abord parlons du « deep dark », les « profondeurs obscures »… Ce biome avait déjà été annoncé l’année dernière et s’accordait parfaitement avec la refonte des cavernes proposé par la 1.18 (ou Caves & Cliffs update). Il s’agit à première vue d’une cité enfouie dans les entrailles de votre monde, et abandonnée… enfin presque, puisque le Warden, un monstre très puissant, mais aveugle, y rôde. A vous de rester suffisamment discret pour y échapper.

 

minecraftwild_2

 

On trouve aussi dans ce biome les blocs de skulk. Si des monstres meurent à proximité du bloc de skulk, ce dernier va absorber l’expérience lâché, et la stocker jusqu’à ce qu’on casse le bloc. Il peut aussi s’étendre au sol et faire apparaître les « skulk sensors », introduit plus tôt dans l’année et qui pour rappel, détecte les vibrations et les sons aux alentours afin de créer des impulsions pour vos appareils en redstone.

 

minecraftwild_3

 

Si vous avez suivi, on a un monstre aveugle, et des détecteurs de sons et mouvements : et effectivement, si vous activez un skulk sensor, le Warden sera informé de votre position et viendra vous chercher. Il peut même apparaître à travers un sol recouvert de blocs de skulks, ce qui est très effrayant…

 

Passons maintenant sur le deuxième nouveau biome présenté, à savoir la mangrove. Cette fois, on a affaire à un biome à la surface, similaire en structure au biome marais qu’on peut déjà arpenter depuis plusieurs années, mais avec quelques subtilités. Déjà, les arbres que l’on peut croiser dans les marais sont des chênes tout à fait classique, ce n’est pas le cas de la mangrove qui possède sa propre variété d’arbre, un arbre qui possède d’ailleurs des racines (une première dans Minecraft).

 

minecraftwild_4

 

La mangrove est recouverte de blocs de boue, un bloc que vous pouvez obtenir facilement : il vous suffit de verser une fiole d’eau sur un bloc de terre pour en obtenir un. Vous pouvez transformer cette boue en brique et ainsi vous construire un superbe maison en boue, et ça, c’est incroyable.

 

minecraftwild_5

 

On peut s’attendre à ce que la Wild Update ajoute beaucoup de faune et de flore mais actuellement seulement 2 espèces inédites nous ont été présentées. D’abord les grenouilles. Il y en a de plusieurs couleurs différentes en fonction de leur lieu d’habitat, et, c’est la première entité de Minecraft dont la progéniture n’est pas une version miniaturisé du mob de base. En effet, comme dans la vrai vie, les bébés grenouilles sont d’abord des têtards, qui vivent dans l’eau, et ces têtards se transformeront en grenouille. La couleur de cette nouvelle grenouille sera définie en fonction du biome dans lequel le têtard se transforme. Les grenouilles mangent la deuxième espèce introduite durant le Minecraft Live : la luciole. Elle apparaît en essaim et produit une faible source de lumière. Elle sont toutes petites et ne semblent être que deux pixels jaune et noir (comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous).

 

minecraftwild_6

 

minecraftwild_6

 

Enfin, on peut noter qu’un bateau-coffre sera fabricable, fonctionnant sur le même principe qu’un wagon-coffre. Les développeurs ont aussi fait voter la communauté pour savoir, entre 3 monstres, lequel ils allaient intégrer, et c’est le allay qui s’en est sorti vainqueur.

 

minecraftwild_7

 

Vous pouvez retrouver la rediffusion complète du Minecraft Live via le lien ci-dessous :

Minecraft Live 2021 – YouTube

 

Tounouki

Twitcheur et Wordpresseur pour AFK depuis 2017 !

Laisser un commentaire