Mike Morhaim se dit inquiet de la décision de Trump concernant les migrants

Post thumbnail

Tout le monde en a parlé, et c’est probablement la décision la plus controversée de Donald Trump depuis le début de son mandat : la décision de bannir les ressortissants de sept pays Africains de la venue sur le sol américain. Ainsi, les personnes devant d’Iraq, d’Iran, du Yémen, du Soudan, de Lybie, de Syrie et de Somalie ne peuvent plus retourner aux Etats-Unis, et ce même si elles ont la nationalité étasunienne. Décision pleine de sens ou insulte grotesque aux principes humains, la question n’est pas du ressort d’AFK.

Cependant, plusieurs personnalités et studios de l’industrie du jeu vidéo ont exprimé leur mécontentement vis-à-vis de cette décision, et leur soutien à des organismes humanitaires. Dans la nuit, c’est Mike Morhaime, le PDG bien connu de Blizzard Entertainment, qui a réagi en envoyant l’e-mail suivant à ses employés :

A number of you have reached out to me about the recent U.S. executive order banning refugees and barring citizens from Iran, Iraq, Libya, Somalia, Sudan, Syria, and Yemen from entering the United States for 90 days. I share the concerns that many of you, and many within our industry, have expressed.  

The executive order issued on Friday directly affected a small number of our employees and their families, and supporting them is a priority for us. Our HR and Legal teams are in touch with those impacted and are providing travel guidance as well as legal assistance and further counseling as needed. If you need to talk to anyone about the impact of the order, please reach out to your HR partner. We’ll monitor the situation, and others, for further developments so we can continue to provide resources and support.  

The executive order strikes an incredibly sharp contrast with the values on which our company was founded. We are, and will always be, a company that strives for inclusion, embraces diversity, and treats one another with respect. This is the very foundation of what makes not just our company—but America—great, which is why I am so troubled by these actions. Regardless of where you are from or what your religious beliefs are, our strength is in our diversity.  

As always, if you have any questions, feel free to reach out to me directly. 

-Mike

 

Concrètement, le PDG de Blizzard se dit “troublé” de la décision de Donald Trump, et assure comprendre que plusieurs employés puissent être touchés directement par cette décision. Il assure que les services RH et légaux de l’entreprise sont disponibles et travaillent à des solutions à d’éventuels problèmes pouvant être rencontrés.

NOTE IMPORTANTE : les membres de la rédaction d’AFK, comme tout le monde, ont leurs propres opinions concernant les décisions de Donald Trump. S’il est communément admis que son style capillaire est des plus discutables, il ne nous appartient pas de juger ses décisions politiques (à moins qu’elles ne concernant directement le gaming ou l’eSport), nous ne faisons que retransmettre une information relevée par nos confrères de PCGamer.

Laisser un commentaire