La Suisse créé son association esportive, et elle pèse

Post thumbnail

Acteur minoritaire de la scène esportive mondiale, la Suisse vient de faire un pas de géant qui la place au premier plan : la création de la Swiss Association for eSports and Gaming, une association dédiée à la promotion du sport électronique. Créée à l’initiative du RAI Lab (la cellule d’innovation de la banque Raiffeisen), cette entité se compose de 31 acteurs majeurs, et est ouverture à tout membre helvétique rattaché à l’eSport.

Tournois, événements et bien sûr promotion de masse sont au programme de ce qui pourrait bien être un changement majeur en Europe ; comme expliqué sur son site Internet, la SAEG a été créée en l’espace de trois mois, et discute déjà avec de nombreux sponsors potentiels. A côté, dans l’Hexagone, la commission parlementaire qui a abouti à la création de France Esports n’a pas fait d’avancer réelle – l’association en elle-même se compose essentiellement de membres élitistes, de statuts… et voilà.

La Swiss Association for eSports and Gaming semble en revanche disposer de soutiens suffisamment important pour que le gouvernement suisse puisse, prochainement, étudier un possible encadrement légal du sport électronique… et inspirer ses voisins les plus proches.

 

Laisser un commentaire