Kingdom Comes Delivrance : l’avis de l’équipe après une (très) bonne session de jeu

Tout d’abord, ce test s’est déroulé lors de la PGW 2017, cependant l’équipe présente sur les lieux s’étant concerté, nous nous sommes mis d’accord pour sortir notre avis sur le jeu à une date assez proche de la sortie de ce dernier pour se démarquer et ne pas se noyer dans la masse d’articles écrit sur ce jeu qui s’annonce d’ores et déjà être un concurrent dans la course aux récompenses de cette année 2018.

 

  • Le synopsis :

Dans ce RPG Médiéval, vous incarnerez un joket qui deviendra chevalier, au fur et à mesure de ses exploits. Ce même personnage est rongé par la vengeance pour la mémoire de son père, tué par un chevalier en armure noire. Héritant de l’épée de ce dernier, notre héros part dans sa quête tout en aidant son royaume, afin d’obtenir sa reconnaissance et d’être adoubé chevalier. Tout un programme !

 

 

 

  • L’open world :

L’open world de ce futur RPG est bien pensé, puisque nous pouvons nous balader un peu partout, et un sentiment de liberté se fait sentir tout le temps de notre session de jeu. En effet, le fait de pouvoir parcourir une bonne partie de la zone est quelque chose d’assez plaisant (même durant une quête), et nous tomberons sur de nombreuses choses dont nous n’avions même imaginé l’existence.

Warhorse à donc su créer un environnement agréable, et le remplir de pleine de bonnes choses !

 

 

 

  • Les quêtes :

En ce qui concerne les quêtes, nous pouvions en jouer une qui se joue assez spécialement. Effectivement, si vous décidez de partir dans votre coin dès le début de la quête vous pouvez, car vos alliés vous attendront pour passer chaque cinématique ; cependant ils n’hésiteront pas à vous lancer des piques sur le fait que vous ne soyez pas parti avec eux, ou bien que vous arriviez après tout le monde. Il faudra aussi faire une grosse pêche aux infos parmi les PNJ disponible dans votre quête, car sans les conseils et les renseignements de nos amis les gueux, il vous sera bien difficile de mener à bien votre mission. La seule autre façon d’amener votre quête jusqu’au bout est de tomber sur votre objectif par le plus grand des hasards (et ont l’avoue, c’est ce qu’il nous est arrivé lors de notre première session de jeu).

 

 

  • Le système de combat :

Le système de combat est quant à lui assez intuitif, une “étoile” vous servira de guide durant vos phases d’attaques et de défenses. Une fois votre arme sortie, il vous faudra anticiper un minimum les attaques adverses car cela pour vous être fatal. Il ne faudra pas plus de trois à quatre coups pour que votre assaillant vous fasses la peau façon “Nos soldats ont du talent”. Une fois votre ennemi à terre, vous aurez le choix entre une interaction pour l’achever, une pour le faire parler ou bien une dernière pour le laisser en vie. Un système sympa à jouer mais qui peut s’avérer très punitif par moments. Le dernier conseil que je puisse vous donner est que si vos adversaires vous attaques à plusieurs, il vous faudra utiliser une technique ancestrale dont tous les soldats les plus expérimentés se servaient à l’époque : LA FUITE.

 

 

  • Notre avis :

Kingdom Come Delivrance a tout pour sortir son épingle du jeu parmi les gros RPG sorties ces dernières années. Entre renouveaux et utilisations des techniques déjà employées, KCD pourrait bien s’inscrire dans la durée et devenir une référence en terme de RPG ; entre nouveau système de quête et de combat, des courses à cheval endiablées, des interrogatoires surprises pour les PNJ mais jouissifs pour le joueur, ce jeu finira à 100% comme une référence.

 

 

 

 

Attention, cet article fut rédigé sur une session de TEST, notre avis est basé sur les choses que nous avons pu voir !

Laisser un commentaire