[GUIDE] League of Legends : le guide du novice, Chapitre 1

   

Avec le début des Championnats du Monde de League of Legends ce samedi, la scène esport sera en très grande partie tournée vers les fameuses qualifications régionales. Et si les spectateurs sont nombreux, beaucoup d’entre eux ont pourtant parfois un peu de mal à suivre les commentaires et les actions, et ce notamment du fait d’un vocabulaire très pointu. Si vous n’êtes pas certain de bien comprendre les abréviations, les surnoms, les anglicismes et autres pièges, vous êtes au bon endroit !

Pour ce premier article de vulgarisation, on va commencer gentiment, et reprendre les bases de la langue LoL. Si vous êtes ici, vous savez que les lanes représentent les voies sur lesquelles les joueurs évoluent. Vous savez aussi qu’il y a le top (au-dessus), le mid (au milieu) et le bot (en bas). A cela s’ajoute la jungle (bien prononcer jeungueule, pour avoir la classe à l’internationale), vaste étendue pleines de groupes de monstres. Les joueurs contrôlent des champions, mais comme on est pressés, on dira champ à l’anglaise ; ils utilisent des sorts d’invocateurs (summoners) généraux, et des compétences spécifiques à leur champ (spell).

Alors, maintenant que nous sommes sur notre lane, avec notre champ, prêts à user nos summoners et nos spells, qu’est-ce qui se passe ? Des petits soldats vont arriver au bout d’un peu plus d’1min30, qu’on nomme sbires en français – mais bien évidemment on donnera le nom anglais, les creeps. Ces petites choses vont accompagnent à l’assaut de la tour adversaire (tower), pendant qu’une vague ennemie fera de même dans l’autre sens. Pour amasser de l’argent (des golds), vous devez asséner le dernier coup (on dira qu’on last hit les creeps) aux sbires opposés. Le temps va passer, vous allez pouvoir retourner à la base grâce au rappel (vous faites ce qu’on appelle un back, les français diront que vous backez), où vous pourrez dépenser vos golds pour acheter des objets (items), en gros vous allez choper du stuff. Vous vous stuffez, tout bêtement.

Petit rappel somme toute assez important : le but du jeu, ça reste de détruire le Nexus des ennemis. Pour ça, il faut d’abord détruire au moins trois towers (ou turret, selon les pays) d’une lane afin d’accéder à un des inhibiteurs (les inhibs) ; une fois un d’eux détruit, vous pouvez vous attaquer aux deux dernières tours qui défendent le fameux Nexus. Pour ce faire, le mieux c’est de tuer plus de creeps que les ennemis (avoir un meilleur CS, pour creep score, qui correspond au nombre de sbires tués), voire même de tuer les champs en face directement. Et quand on tue quelqu’un, on fait bien évidemment un kill. Oh, si on vous a dit un jour que vous étiez un feeder, c’est que vous avez donné beaucoup d’or aux ennemis en mourant beaucoup… Si jamais vous n’étiez pas encore certain de la gentillesse du mot.

C’est tout pour ce premier chapitre ! On se retrouve très bientôt pour plus de ganks, de farming, de freeze et autres joyeusetés !

Bastien Jardot

Maître du monde dans longtemps - étudiant pour l'instant - futur professeur pas trop méchant - auteur aussi lucratif qu'un pélican - n'aime pas les rimes en "an"

Laisser un commentaire