Disney ne compte pas éditer de jeux Star Wars, laissant ça aux professionnels

Clairement, ça n’est pas une surprise, mais Bob Iger l’a confirmé : Disney ne publiera pas de jeux vidéo en rapport avec Star Wars. Le célèbre PDG a fait cette déclaration au Hollywood Reporter, précisant : “… nous ne sommes pas particulièrement bons lorsqu’il s’agit d’auto-publication“.

C’est donc Electronic Arts qui, à priori, continuera de s’occuper de ce domaine. L’éditeur avait, semble t-il, eu quelques mots avec Disney il y a un an, la firme détentrice de la saga ayant été assez mécontente de la manière dont les choses se déroulent. Il faut dire qu’Electronic Arts a signé un contrat sur 10 ans pour éditer des jeux Star Wars, et nous en sommes quasiment à la moitié. Le résultat ? Pas franchement flamboyant.

Sur les cinq dernières années, les deux Battlefront ont eu des critiques plutôt mitigées, et ont offert une vitrine peu reluisante à la licence. Jedi : Fallen Order sera la prochaine sortie de Electronic Arts dans cet univers, avec une sortie prévu pour l’automne 2019. Développé par Respawn Entertainment, au top de sa forme en ce moment avec Apex Legends, ce jeu qui tourne autour de l’après Ordre 66 sera vital pour EA ; en effet, un troisième échec pourrait le coup de grâce à un licensing qui rencontre peu de succès après une demi-décennie.

Quoiqu’il en soit, Disney semble vouloir garder les choses telles qu’elles sont pour le moment. Cela dit, l’entreprise américaine a de très gros projets concernant son univers très lointain, s’étendant sur plusieurs années – avec, par exemple, la trilogie à venir de Rian Johnson ou la série The Mandalorian, dirigée par Jon Favreau. Une fois le contrat avec Electronic Arts arrivé à son terme, en cas de mauvais résultats, Disney pourrait se tourner vers un ou plusieurs autres éditeurs pour publier des jeux issus de son univers…

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire