Diablo III : possible leak de la prochaine extension ?

L’information est tombée ce matin sur Reddit ; il semblerait qu’un ancien stagiaire de 3ème, qui a passé une semaine chez Blizzard à “servir du café et tester le niveau des vaches” ai dévoilé des documents confidentiels. Si on retrouve les classiques organigrammes, bons de commandes ou lettre de licenciement de Jay Wilson, plusieurs petits malins ont repéré des documents relatifs à… The Corruption Strikes-Back, la prochaine extension de Diablo III ! Bien entendu, il faut prendre tout cela avec des pincettes et des protèges-gants, mais Blizzard aurait immédiatement ordonné le retrait desdits documents. Cependant, comme disait Gandhi : “Internet c’est comme Kim Kardashian, une fois qu’on y met quelque chose, ça y reste !”. Le fait est que ces documents ont été repris et dupliqués. AFK a donc pu lister certains des concepts disponibles, ainsi que des possibilités offertes par ce nouvel opus !

 

  • Date de sortie, nom et histoire : The Corruption Strikes-Back sera donc le nom de ce nouvel opus, qui se déroulera dans des terres encore inconnues. Le pitch de départ suivrait un ancien paladin corrompu qui deviendrait un Seigneur des Ténèbres très puissant. Il prendrait le titre de nouveau seigneur des Enfers et rassemblerait une armée connue sous le nom de la Légion éreintante. Tout cela s’annonce vraiment épique, mais il faudra attendre un peu ; en effet, l’extension devrait sortir en février 2017 !

 

Croquis préparatoires des futurs démons
Croquis préparatoires des futurs démons

 

  • Nouvelle classe : bien que les concepts aient été tous détruits, le stagiaire à l’origine du leak a expliqué dans une interview donnée sur Periscope qu’une nouvelle classe allait être jouable ! Exit le druide, contrairement à ce qu’annonçaient les spéculations, et bienvenue le Paladin corrompu ! Adepte du corps-à-corps, il serait une version corrompue des héros biens connus de Diablo II. On attend impatiemment les vidéos de gameplay, mais le stagiaire l’a décrit comme “OMG il est trop fort, en plus ça fait des éclairs des ténèbres quand il tape, c’est trop stylé !”. L’attente est à son comble.

 

  • Nouvelles aventures : Josh Mosqueira aurait demandé à son équipe de varier le contenu multijoueur – car ne nous mentons pas, farmer les failles à la chaîne, au bout d’un moment, c’est relou. C’est de là qu’est venue l’idée des “Failles djiboutiennes” ; il s’agit d’être téléporté dans une zone aléatoire de Sanctuaire où l’on doit suivre un PNJ au fil des missions, lesquelles gagnent en difficulté. A la fin, un objet légendaire plus ou moins puissant sera accordé, en fonction du nombre de missions accomplies.

 

diablo_3_fake_2

 

 

Bref, The Corruption Strikes-Back s’annonce comme une des meilleures extensions jamais créées par Blizzard. Même si l’attente sera longue, on peut espérer de premières vidéos à la Gamescon 2016, en août !

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire