Ark : Survival Evolved dévoile en vidéo sa troisième extension, intitulée Extinction

Le monde de Ark : Survival Evolved s’apprête à être changé à jamais, avec son prochain DLC prévu pour le 6 novembre prochain. Intitulé Extinction, il nous emmènera dans un monde encore plus dangereux que celui que l’on connaît déjà.

Premièrement, les dinos – c’est pour ça qu’on aime ce jeu. Studio Wildcard a révélé le Titan, et la bête porte bien son nom : une créature massive qualifiée de “miniboss“, ce qui laisse imaginer à quoi ressemble le vrai boss. Ce dinosaure a été annoncé comme tamable même si, de toute évidence, ça ne sera pas une partie de plaisir : après tout, il fait la taille d’une montage. Pour débloquer le boss de fin d’Extinction, il vous faudra triompher de tous les Titans. On ne sait pas encore combien ils seront, mais ils apparaîtront dans le monde à la faveur d’events spéciaux.

L’enforcer est aussi un nouveau type de dinosaure, aux allures de lézard futuriste ; très doué à l’escalade, il est capable de se téléporter sur de courtes distances et de bombarder ses adversaires. La gasbags (nom provisoire) est aussi extrêmement intéressant, bien qu’il ressemble plus à une larve qu’à un saurien. Il servira grossièrement de mule, puisque vous pourrez le charger de ressources. Ceci fait, il gonflera et flottera jusqu’à votre base pour y déposer le fruit de vos efforts.

 

Concept art du gasbag

 

Mais n’oublions pas que le thème de l’extension est la fin du monde, et ça se ressent même sur nos écailleux préférés. Le trailer nous présente en effet un espèce d’amas cristallin sombre, qui est ici un élément corrompu. Trouvables dans certains zones, ils affectent la faune locale en créant, je vous le donne en mille, des dinosaures corrompus. Durant des events PvE spéciaux, vous découvrirez que les dinos corrompus sont extrêmement agressifs, y compris ceux qui sont ordinairement passifs et vous regardent en mâchonnant du gazon. Ils partagent également un genre d’esprit de ruche, ce qui les rend très dangereux.

 

 

 

 

Qui dit nouvelle extension, dit aussi nouveaux objets ! L’un des plus funs est le drone scout, piloté à distance par le joueur. Il vous servira à reconnaître des endroits potentiellement dangereux et, si vous voulez être vous-même le danger, vous pourrez accrocher des explosif au drone. Le concept est assez fun, on espère juste que ça n’inspirera pas Daesh.

Un autre objet, provisoirement appelé “item baloon“, est une option différente du gasbag, mais au fonctionnement sensiblement similaire. Il s’agit tout simplement d’un ballon dans lequel vous pourrez charger des ressources, soit vers votre base, soit vers un futur avant-poste. Attention cependant, car les autres joueurs pourront sniper le ballon et en piller le contenu. Enfin, la cryochambre vous permet de geler des dinosaures pour les transporter avec vous ! Mais ça n’est pas fini, puisque vous pourrez également les échanger avec d’autres joueurs. Pokémon anyone ?

L’extension Extinction de Ark : Survival Evolved est prévue pour le 6 novembre prochain.

 

Concept art du drone scout

 

 

 

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Add comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *