Apple aussi fait appel du verdict concernant le procès contre Epic Games

   

Est-ce que la bataille finira un jour ? Apple vient d’annoncer faire appel du verdict rendu en septembre dernier, lors de son procès contre Epic Games.

La firme à la pomme était sortie majoritairement gagnante du duel judiciaire, avec un seul point noir à noter : l’obligation de laisser aux développeurs d’apps une solution de paiement alternative. La commission prise par Apple est en générale fixée à entre 15% et 30% du coût de la transaction, et le prélèvement était jusque là automatique. Désormais, ce sont les développeurs qui devront reporter eux-mêmes les transactions effectuées de leur côté via l’App Store, entraînant ainsi un risque de falsification des chiffres.

Afin de tanker cette éventuelle perte de chiffre d’affaire, Apple a demandé que l’injonction du verdict de base ne soit pas applicable d’ici l’appel. En théorie, ladite injonction devrait prendre effet le 9 décembre prochain, ce qui est relativement proche ; l’appel n’a pas encore de date fixée, et tout jugement final mettra des mois, voire des années, avant d’être rendu. Reste à voir si l’entreprise californienne aura droit à se soustraire au verdict de septembre, ou pas.

Il est assez intéressant de voir les deux entreprises faire appel d’un jugement qui leur a pourtant été favorable sous bien des aspects. Apple a réussi à complètement débouter son opposant, malgré la perte d’une partie de son contrôle sur son propre magasin d’applications ; en face, Epic Games a réduit l’influence de son adversaire, mais n’a pas réussi à atteindre ses objectifs propres.

La bataille légale qui démarrera l’année prochaine s’annonce donc pleine de rebondissements intéressants, tant les deux entreprises sont à couteaux tirés. L’essentiel, c’est que les joueurs en sortent gagnants !

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire