Amnesia est de retour pour fêter ses 10 ans avec Amnesia : Rebirth

Il y a presque 10 ans apparaissait sur nos écrans Amnesia : The Dark Descent. Avec ce classique du jeu d’horreur, fini les héros armés jusqu’aux dents et prêt à faire preuve de courage face aux pires abominations. Frictional Games avait pris le parti de laisser votre personnage nu comme un ver face aux ennemis durant toute l’aventure Amnesia, vous obligeant à vous cacher constamment lorsqu’un monstre était dans les parages, renforçant un sentiment d’impuissance et donc de terreur chez le joueur. Amnesia est même devenu une référence et de nombreux jeux ont adopté ce gameplay rafraîchissant, comme par exemple Outlast ou Layers of Fear, eux même devenu d’incontournables jeux d’horreurs.

Après un second opus, intitulé Amnesia : A Machine For Pigs, qui avait à l’époque divisé les fans, suivi du très correct SOMA, Frictional Games à décidé de remettre le couvert en proposant pour l’Automne prochain le troisième volet de sa saga fétiche : Amnesia Rebirth.

Dans ce nouvel opus, vous incarnerez Tasi Trianon, bien évidemment amnésique, et vous explorerez le désert Algérien. Un choix qui semble très pertinent quand on sait que Daniel, personnage principal de The Dark Descent, était dans le passé archéologue en Algérie, là ou il est notamment tombé sur l’Orbe.

 

 

Pertinent d’autant plus que beaucoup des environnements présents dans le trailer nous rappelle le château de Brennenburg du premier volet, comme pour montrer que le Rebirth du titre n’est pas là pour rien et que le soft prévoit un retour au source qui risque de lui être favorable, après l’opus A Machine for Pigs assez moyen et critiqué pour s’être un peu trop éloigné de ce qu’était le premier jeu.

 

 

 

Notons aussi la présence d’images d’un avion écrasé, donc les commandes du cockpit ne sont pas très récentes, ce qui nous laisse croire que notre personnage se retrouve là ou il est à cause d’un crash, potentiellement aussi responsable de son amnésie.

Le prochain Amnesia s’annonce donc très intéressant et va ravir les fans de jeux d’horreurs des années 2010, comme les nouveaux qui pourront découvrir cette franchise culte.

 

Tannouki

Raton laveur préféré d'Always For Keyboard !

Laisser un commentaire