Pourquoi n’y a-t-il pas de lacs, de rivières et de mers dans Enshrouded ?

La survie, mais au sec

Le monde d’Enshrouded regorge d’impénétrables forêts, d’arides vallées et de villes abandonnées, qui sont autant de lieux dont on adore découvrir les mystères. Cependant, il ne vous aura pas échappé que l’eau est absente !

Certes, il existe des puits ici et là, mais les lits de rivières et les rivages ne sont plus synonyme de douceur maritime. Pourtant, on peut assez souvent apercevoir des pontons en ruine et des carcasses de barques, ainsi que des coins de pêche abandonnés. L’eau a été remplacée par cette espèce de lave brumeuse extrêmement mortel – si vous aussi vous avez déjà mal calculé un atterrissage avec le planeur, vous savez de quoi je parle.

Mais pourquoi cette absence d’eau dans Enshrouded ? Il y a deux raisons à cela, que nous allons voir ci-dessous.

 

  • Le lore

Le livre Mystères du barrage d’Eldermere nous donne quelques indices quant à cette situation, qui résulterait de plusieurs causes possibles. Un mystérieux dieu solaire aurait absorbé toute l’eau, et l’aurait envoyée dans les cieux ; une autre théorie évoque un mal venu des profondeurs de la terre (probablement cette fameuse Brume) et qui aurait petit à petit remplacé toute l’eau disponible à Embervale.

Pour rappel, l’entièreté de la map n’est pas encore disponible, Keen Games nous préparant du lourd pendant cette early access. On peut donc s’attendre à ce qu’au fur et à mesure de notre progression, de nouveaux détails quant à cette insidieuse menace émergent… jusqu’à un affrontement épique ?

 

  • La pratique

Enshrouded est de par son principe même un jeu axé autour des voxels ; cette fonctionnalité n’est certes pas nouvelle, mais elle demande quand même des petits efforts techniques, et surtout une certaine précision. En effet, le fait de pouvoir remodeler le terrain à notre convenance entraîne quelques spécificités et questions comme… où va un cours d’eau lorsque son lit est excavé par les joueurs ?

Des projets comme Valheim ou Minecraft (pas vraiment des voxels, mais l’idée est similaire) ont déjà offert des solutions, mais Enshrouded préfère – en tout cas pour l’instant – la simplicité, surtout que la raison de lore n’est pas mal du tout. Pour rappel, Keen Games a créé son propre moteur graphique, ce qui est une pratique relativement peu commune dans l’industrie ; petits comme gros studios préfèrent souvent prendre une licence Unreal Engine ou Unity, par exemple, afin de se concentrer pleinement sur le jeu en lui-même. L’émancipation de Keen Games permet certes une plus grande liberté financière, mis également, sur le long terme, d’intéressantes possibilités ; aussi jeune et petit soit-il, le studio allemand ne pourra qu’améliorer son moteur graphique et les possibilités qui vont avec.

Pour rappel, Enshrouded est toujours en early access, et ce depuis quelques mois seulement. La priorité de Keen Games est clairement de corriger les bugs et d’améliorer la fluidité, mais on peut s’attendre à des changements majeurs cette année. Si la communauté continue de la demander, peut-être que l’eau finira bien par arriver… ainsi qu’un nouveau boss pour fêter ça ?

 

enshrouded 14

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire