RiME, un jeu stylé mais sous-côté ?

RiME est un jeu d’aventure/réflexion dans lequel vous incarnez un jeune garçon échoué sur une île déserte. Vous devez parcourir l’île en essayant de résoudre les différents mystères et énigmes qu’elle contient. Pour cela, vous devrez vous aider de tout, de la lumière, du son, de la perspective et même du temps.

Vous pourrez trouver ce RiME sur toutes les plateformes : PlayStation, Xbox, PC et même sur Switch. Sorti en mai 2017, ce jeu n’a pas su faire l’unanimité, ce qui est dommage mais facilement explicable. En effet, Rime est un jeu magnifique, avec des graphismes puissants, une originalité assez sympathique et un décor très bien réalisé et sympathique.

Le gros problème de RiME reste ses énigmes, peu intéressantes et pour la plupart compliquée à résoudre. Les 3/4 du temps passé sur le jeu sont consacré à la résolution des énigmes et à la recherche d’indices qui nous prive très facilement du décor.

 

/!\ ATTENTION SPOIL /!\

 

Par exemple, à un moment donné, vous devrez suivre un fennec magique qui court très rapidement, cela vous empêche de bien profiter du décor qui est vraiment très joli à certains endroits. Outre ce problème d’énigmes, il reste l’histoire. L’histoire, tout aussi intéressante qu’elle puisse paraître, est finalement incompréhensible et on s’y perd facilement.

Pour faire simple, l’histoire de RiME commence avec un garçon à terre sur une île mystérieuse. Pendant que l’on explore l’île, guidé par le fameux fennec magique, on aperçoit un homme mystérieux vêtu d’une cape rouge à plusieurs reprises, sans pouvoir l’atteindre. Au cours de notre progression, nous allons retrouver des souvenirs sur la façon dont le personnage est venu sur l’île. Il est révélé que l’homme en rouge était son père, qui était avec lui sur un bateau avant qu’il tombe à la mer et que le morceau de tissu rouge ait été arraché de sa cape, lorsque son père essayait de l’empêcher de tomber. Après avoir atteint le cœur de l’île, l’esprit du garçon la quitte pour rejoindre leur maison où son père le serre alors une dernière fois dans ses bras et laisse le morceau de tissu rouge restant s’envoler au loin, signe de l’acceptation de la mort de son fils.

Pour conclure, RiME est un jeu qui ne mérite pas forcément un trophée mais aurait tout de même mérité de faire parler de lui pour l’originalité et l’intérêt pour le décor et les graphismes. Cependant, faites attention à ne pas trop vous laisser avoir par la difficulté des énigmes et par l’histoire qui peut sembler farfelue.

Comment(s)

    Laisser un commentaire