Frogwares accuse Focus Home Interactive de délister ses jeux sans son accord

Frogwares, développeur à succès des jeux Sherlock Holmes et du récent The Sinking City, semble avoir quelques soucis avec son ancien éditeur Focus Home Interactive ; dans un post de blog public, le studio polonais explique que le contrat d’édition avec Focus est arrivé avec expiration, mais l’entreprise française ne semble pas encline à leur transférer les droits de leurs jeux. Pire, ceux-ci semblent avoir été retirés de plusieurs magasins en ligne, supprimant ainsi la principale source de revenus de Frogwares.

Focus leur aurait répondu qu’une nouvelle procédure mise en place leur interdit de transférer une licence qui était auparavant dans leur catalogue, mais Frogwares indique ne pas avoir été mis au courant de cette nouveauté ; pire, cela semble surtout contraire aux législations relatives à la propriété intellectuelle. En effet, le contrat ayant expiré, le studio devrait reprendre tous les droits de ses réalisations, après transmission en bonne et due forme par son ancien éditeur.

Focus Home n’a pas encore répondu publiquement, mais nous vous tiendrons informé si c’est le cas.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire