Site icon Always For Keyboard

Qu’attendre précisément de Total War : Warhammer 2 ? Races, campagnes, héros…

total war warhammer 2 2

Total War : Warhammer 2 a été annoncé il y a quelques jours, et apportera son lot de nouveautés ; bien que s’apparentant plus à une extension complète qu’un jeu entier, ce deuxième opus proposera plein, plein de nouvelles choses ! Il faut dire que notre test de Total War : Warhammer avait été très concluant, d’autant plus que les jeux estampillés Games Workshop sont, d’une manière générale, très loin d’être bons.

Nous avons donc analysé le trailer en détail et recoupé les différentes informations disponibles pour voir ce que nous cache le deuxième épisode de la trilogie Total War : Warhamer

 

 

Total War : Warhammer 2 introduira quatre nouvelles races : les Elfes Noirs, les Homme-Lézards, les Haut-Elfes et une quatrième race non-dévoilée, qui sera très probablement les Skavens. Voyons tout cela en détail :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Teasé dans le trailer, le Grand Vortex occupera une très grande importance dans la campagne ; mais qu’est-ce donc que cela ? Il y a des milliers d’années, lors de la grande guerre contre le Chaos, Caledor le Dompteur de Dragons et d’autres mages haut-elfes créèrent le Grand Vortex qui servit à aspirer la magie du monde et donc à affaiblir lesdits démons. Le rituel fut un succès en demi-teinte, Caledor et les autres mages restant bloqués à jamais dans ce puits d’énergie.

La campagne principale de Total War : Warhammer 2 sera donc axée autour de cet élément de gameplay, puisque chaque race voudra influer sur le Vortex – on remarquera que les Homme-Lézards, les Haut-Elfes, les Elfes Noirs et les (probables) Skavens manient tous la magie. Le trailer lui-même, d’ailleurs nous montre une vision de Teclis à partir d’une sorte d’autel en pierre gravé de runes. On peut supposer que les lignes telluriques, dessinées par les Slanns des milliers d’années plus tôt, seront un élément de gameplay majeur qui aura notamment une importance capitale pour les Homme-Lézards.

Creative Assembly a publié, cette semaine, une vidéo « Journal des développeurs » afin d’approfondir divers aspects du jeu, et notamment la place du Vortex ; on apprend plus comment chaque race compte s’approprier ses pouvoirs pour des buts plus ou moins louables mais également, et c’est plutôt intéressant, les étapes de conception des unités et de l’environnement :

 

 

Ne nous mentons pas, c’est une des meilleures annonces liées à ce nouvel opus : la map géante ! Les possesseurs des deux jeux pourront avoir accès à la map du Vieux Monde et du Nouveau, créant ainsi un théâtre de guerre titanesque où toutes les races guerroieront jusqu’à la mort… ou pas ? Total War : Warhammer introduira, comme nous l’avons vu, une victoire narrative conditionnée par le contrôle du Grand Vortex, ce qui pourrait offrir de nouvelles opportunités aux « anciennes » factions comme l’Empire ou les Nains, par exemple. Cela ajoutera beaucoup plus de fun, dans le sens où il serait intéressant de voir Altdorf étendre ses colonies en Lustrie, ou bien encore voir les Comtes Vampires s’établir dans les élégantes tours d’Ulthuan.

Néanmoins, qui dit nouveau jeu dit DLC ! S’il est clairement établi que les Skavens seront une race ajoutée plus tard contre quelques euros/dollars, on ignore s’ils seront aussi un bonus de précommande comme ce fut le cas des forces du Chaos. On s’interroge également sur le contenu additionnel ajouté au fil des mois, étant donné qu’il est peu probable que de nouvelles races soient ajoutées dans ce nouvel épisode de la trilogie. On devrait néanmoins avoir droit à des unités et Seigneurs légendaires supplémentaires comme ce fut le cas précédemment.

En attendant la sortie qui devrait intervenir en fin d’année, vous pouvez retrouver tous nos articles sur Total War : Warhammer 2 ici !

 

 

 

EDIT DU 25/06/2017 : plein de nouvelles informations officielles ont été dévoilée par Sega et Creative Assembly au cours des derniers mois, nous vous proposons donc un récapitulatif très complet ci-dessous !

 

 

Quitter la version mobile