Site icon Always For Keyboard

[Gamescom 2023] Survie, exploration et construction sont au menu du très enchanteur Enshrouded

enshrouded 7

Durant la Gamescom 2023, le studio Allemand Keen nous à présenté son survival post-apocalyptique Enshrouded. Le pitch est simple : nous sommes le dernier espoir de l’Humanité, le Shroud a englouti une partie de notre monde. C’est à nous de trouver un chemin à travers tous les dangers et de faire revivre l’espoir, tout en se construisant une base stylée.

 

 

 

Dans l’univers de Enshrouded, le joueur peut laisser libre cours à son imagination en construisant des bâtiments (un peu à la ARK), terraformant l’espace (à la Minecraft cette fois) ; cela est rendu possible par le monde qui est quasi-entièrement en voxels, et donc à la merci de l’imagination des joueurs. Pour pouvoir créer notre base, il nous faudra construire un brasero, qui délimite l’espace qui nous est disponible. Notez que celui-ci peut être additionné à d’autres braseros afin d’en augmenter la superficie. Nous avons également l’option de construire des brasero en dehors de « notre territoire » et ainsi de nous créer des avant-postes lors de nos explorations.

Il nous est possible de créer toutes sortes de structure, ce qui pourra nous prendre pas mal de temps puisqu’elle se fait bloc par bloc. C’est pourquoi les dev ont ajouter des blue prints au mode construction, ceux-ci nous permettent de construire rapidement une structure préenregistrée comme un mur, un escalier, un mur avec fenêtre et ainsi de suite. Pour le moment il n’est pas prévu que ces blue prints soient personnalisables par les joueurs, mais on imagine facilement que ce sera le cas à l’avenir.

 

 

 

 

Dans notre base, nous avons la possibilité de craft des outils, de l’armure ou encore de cuisiner des repas avec les aliments qu’on aura fait pousser. Il n’est pas possible mourir de faim dans ce survival, la nourriture est utile uniquement afin de regagner des points de vie ou encore pour se buff. Si d’aventure nous n’avons plus de nourriture sur nous, les bandages feront une excellente alternative afin de ne pas mourir.

Il nous est également possible de littéralement nous reposer assis près d’un feu, ceci a pour effet de nous attribuer un buff de repos, plus on se repose, plus la durée du buff augmente, ce qui est un élément important pour la suite de nos aventures.

Différents outils sont mis à notre disposition dans Enshrouded, tant pour le farm de ressource que pour l’exploration. Ainsi, nous pouvons créer un glider afin d’aller plus vite et plus loin dans nos explorations, mais nous avons aussi accès à la TNT ! Cette dernière nous permet de terraformer plus rapidement qu’une pioche et ainsi de trouver des ressources plus rapidement ou plus profondément. Et aussi, si on est honnête, c’est juste fun de faire exploser le terrain.

 

 

 

 

Afin d’explorer en toute quiétude le Shroud, un arbre de talent aux ramifications impressionnantes est à notre disposition. On l’a dit au début de cet article, il n’y a pas de classe précise, c’est au joueur de créer sa classe en choisissant les talents qui correspondent le plus à son gameplay. Ainsi, les trois grandes branche de talents sont le mage, le chasseur et le guerrier, mais nous devrons faire un choix dans l’attribution de nos points de talents car ils sont limités.

Et si l’envie me prend de créer un mage qui tape à la hache double, ça ne regarde que moi !

 

 

 

Quand nous rentrons dans le Shroud, un timer de cinq minutes s’active : c’est le temps qui nous est donné afin de l’explorer et d’en ressortir. Si le timer arrive à 0 alors qu’on a toujours un pied dans la zone dangereuse, c’est la mort. Quand on meurt, que ce soit dans le Shroud ou non, on ne perd que les ressources collectées ; tout ce qui entre dans les catégories stuffs ou craft ne disparait pas.

Afin d’éviter une mort certaine, nous avons la possibilité de nous téléporter facilement et rapidement hors du Shroud, et ce, même si le compteur est proche de zéro !

 

 

Les ennemis et les monstres dans le shroud peuvent drop des objets ou des pièces d’équipement appelés « du passé ». Ces derniers sont de puissants items qu’il sera intéressant d’équiper. Nous devrons réfléchir à deux fois avant de laisser un camp d’ennemis sans le clean, celui-ci pourrait renfermer un trésor insoupçonné. Il nous est possible de ne pas aller directement au combat si notre discrétion nous le permet. En restant accroupis et hors de vue des ennemis, il nous sera possible de réaliser des kills discrets. Et hop ! A nous le stuff sans le moindre effort !

On a déjà vu plusieurs aspects du Shroud, mais est-ce qu’il y a quelque chose d’intéressant à y faire me direz-vous ? Dans cette zone hostile se trouve des donjons, le but est d’y détruire la racine du Shroud. C’est elle qui produit le Shroud, mais l’éliminer ne va pas faire disparaître entièrement le shroud. On vous laisse la surprise de voir quel effet cela aura…

Nous pourrons également y trouver des stèles, celles-ci nous permettent de respawn à elles dans le Shroud plutôt que dans notre base. Bien pratique si comme certains de mes mates vous passez plus de temps au sol qu’à combattre.

 

 

 

 

Certains lieux d’intérêts nous permettront de récupérer une âme, celle-ci peut être réanimée à notre base. Par exemple, lors d’une exploration du Shroud, nous avons trouvé l’âme du forgeron. Une fois réanimé et ses besoins matériels assouvis, il peut nous craft du stuff de meilleurs qualité que nos bricoles, il peut également nous fournir en ressources avancées moyennant compo. Il nous faudra prendre soin de ces âmes, en effet, elles ont toutes un niveau de confort à prendre en compte, ça comprend par exemple le fait d’être dans une pièce fermée avec un toit. Sans ça, elles refuseront de travailler pour nous.

 

 

 

 

Il nous sera possible de louer un serveur directement depuis le menu du jeu, ce qui évitera les longues heures de recherche de serveurs ou d’hébergeur finalement pas si ouf. Chaque serveur pourra accueillir un maximum de 60 joueurs. Attention cependant si vous décidez d’héberger vous-même un serveur dédié, 60 c’est peut-être un tout petit peu trop pour votre machine.

Si d’aventure, vous pensiez reconnaître l’engine utilisé pour Enshrouded, vous vous trompez probablement. En effet, l’équipe de développement a conçu elle-même l’engine du jeu afin que celui-ci réponde au mieux à leur besoin, du self-service à l’état pur ! Désolée cependant, on a pas réussi à tirer le nom de l’engine de la bouche du dev avec qui nous discutions.

 

Si les augures sont du côté de l’équipe de Keen, Enshrouded sortira en early access sur Steam courant 2023

Quitter la version mobile