Site icon Always For Keyboard

Finalement, NetEase n’attaque pas Blizzard en justice – les médias chinois ont fait une petite erreur

world of warcraft 170

Hier nous avions reporté comme de nombreux médias que NetEase attaquait Blizzard en justice, suite à leur rupture particulièrement douloureuse. Il s’avère que c’était faux.

Comme relevé par WoWhead, la plainte originale a été relevée par deux entités : Tianyancha et Qichacha. Il apparaît que la formulation originale de la plainte était plus qu’hasardeuse, et Blizzard comme NetEase sont ici les deux sujets de la procédure ! Celle-ci a été initiée par un certain Yang Jun, joueur de World of Warcraft qui semble assez mécontent du service offert ; ça n’est d’ailleurs pas son premier fait d’arme, puisqu’il avait déjà poursuivi NetEase en 2019.

L’imbroglio ne semble pas avoir de raison précise, si n’est un mauvais enregistrement auprès du tribunal, ou sa diffusion auprès de médias locaux. Il est également intéressant de noter que la première plainte de Jun était dirigées envers The9, qui était l’entreprise avait laquelle Blizzard traitait en Chine pendant longtemps. The9 a ensuite été rachetée par NetEase, et c’est possiblement un mauvais suivi de cette information qui a donné lieu à l’erreur d’hier.

En conclusion, on imagine que la première plainte de Yang Jun servira de modèle à la seconde, laquelle finira classée sans suite. Quant aux relations entre NetEase et Blizzard, nul ne sait si elles finiront par se réchauffer…

Quitter la version mobile