L’équipe de hockey Boston Bruins se lance dans l’eSport via Splyce, et a de grands projets pour Boston

Fév
19

L’équipe de hockey Boston Bruins se lance dans l’eSport via Splyce, et a de grands projets pour Boston

  • Hockey, basket-ball et eSport

 

Si les équipes de football européennes s’intéressent au sport électronique, les américains ne sont pas en reste – et surtout du côté du hockey ! L’équipe Boston Bruins a ainsi annoncé un partenariat avec Splyce, écurie esportive célèbre sur de nombreuses disciplines : StarCraft II, League of Legends, Call of Duty, Counter-Strike : Global Offensive, Overwatch, Hearthstone, World of Wacraft, Gears of War et même Super Smash Bros. Melee. Clairement, ça fait un paquet de jeux !

Jonas Jerebko, joueur de l’équipe de basket des Celtics, avait déjà racheté l’équipe Renegades, présente sur LoL et CoD ; les Celtics entretiennent une rivalité sportive avec les Boston Bruins, qui vont désormais pouvoir aligner des joueurs esportifs sur plusieurs disciplines ; il en va de même avec les Philadelphia 76ers, qui ont racheté l’année dernière Team Dignitas. On rappelle également que TeamLiquid a prêté ses joueurs dans le cadre d’un partenariat au Golden States Warriors, aux Washington Capitals et aux célèbres Los Angeles Dodgers. Cet intérêt massif des clubs pourrait permettre, à terme, la création d’une scène esportive nord-américaine très sérieuse.

 

 

 

  • Les projets de Delaware North

 

Nos confrères de Dot Esports ont creusé le sujet et discuté avec plusieurs membres des Boston Bruins, mais surtout de leur filiale mère : Delaware North, marque mondialement connue. Et si l’international est une piste à moyen-terme, la priorité reste le TD Garden. L’immense stade des Boston Bruins sera utilisé certes par Splyce, mais aussi pour une multitude d’événements esportifs. Amy Latimer, la présidente du stade, a confirmé à la chaîne ESPN que l’intention de Delaware North était de faire grandir la scène locale, afin que les équipes de sport électroniques côtoient les équipes plus classiques de hockey ou de basket. La multinationale apportera également son expérience, notamment sur le marketing et les ventes. Avec de tels atouts humains et un nombre d’acteurs grandissants, Boston pourrait bien devenir LA ville de l’eSport des Etats-Unis en 2017. Delaware a confirmé vouloir impliquer dans le processus ses nombreuses entreprises, notamment ses hôtels et chaînes de restauration – Boston pourrait donc être un point d’internationalisation et de démocratisation pour cette nouvelle activité.

Néanmoins, Splyce restera bien une équipe à part entière, et servira seulement d’introduction dans ce nouveau monde. Certaines de ses activités (et équipes) iront à Boston, notamment l’équipe Overwatch. Cela est principalement du à la volonté de Blizzard de donner à son FPS une ligue mondiale et, bien sûr, une dimension esportive beaucoup plus importante.

 

 

About Lothan

Anciennement chez Eclypsia et Millenium, Lothan écrit aujourd'hui pour AFK, tant sur l'eSport que sur les jeux vidéos qui lui tiennent à coeur ! contact@alwaysforkeyboard.com

Leave a comment